C‘est le weekend, le temps n’est pas au beau fixe dans ma région, alors pourquoi pas rester à la maison, au chaud et écrire un (petit) article rien que pour vous ? On y va ? Alors aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une licence que j’adore, une licence qui a bercé mon enfance, et qui encore à ce jour, me fait toujours rêver. C’est bien évidemment : The Legend of Zelda de Nintendo. Ah… rien que le nom de cette saga légendaire me donne encore des frissons au moment ou j’en parle. Mais quelles sont les raisons de mon attachement à cette licence ? Quels sont mes opus préférés ? Qu’est-ce que j’attend du prochain Zelda ? Réponses au prochain épisode ! Mais non haha, réponses maintenant les loulous.


Commençons par le commencement, j’ai découvert réellement la saga Zelda avec un épisode mythique : The Legend of Zelda : Ocarina of Time sorti sur la légendaire Nintendo 64, le gentil Papa Noel m’avait apporté au pied du sapin cette console avec énormément de jeux dont ce titre qui va clairement changer ma vie de joueur débutant. Je me souviens encore de tous ses moments de jeu en compagnie de mon petit frère, à découvrir cette aventure, nos premiers moments dans ce nouvel univers qui m’était inconnu. Débuter avec tous les secrets de la forêt Kokiri, Saria et les habitants, la rencontre avec le gigantesque Arbre Mojo, les musiques, et cette ambiance… magique. Ses moments resteront toujours dans un coin de ma tête.

Link et ses évolutions à travers les âges

J‘en ai passé du temps sur cet épisode, je me rappelle même d’avoir mis plus d’une année à finir ce titre, je me souviens aussi de cette fierté d’avoir réussi à boucler l’aventure, et surtout beaucoup de nostalgie.


Zelda, ce n’est pas qu’Ocarina of Time bien évidemment, même si pour moi il reste le #1, ce n’est pas objectif et clairement je m’en tape haha. Quand on me parle de cette saga, je pense automatiquement à certaines musiques, ses chants et mélodies qui m’ont accompagné durant ses dures quêtes : La Berceuse de Zelda (Ocarina of Time), le chant de l’apaisement (Majora’s Mask), le thème du menu du tout premier Zelda sur NES… Les jeux Zelda regorgent de balades et de musiques magnifiques. D’ailleurs, il y en a une en particulier qui me touche plus que les autres, je ne sais pas pourquoi mais à chaque fois que je l’entend, je me sens tellement nostalgique, tellement euphorique aussi, c’est la mélodie du Lac Hylia de l’opus Twilight Princess sorti sur Gamecube & Wii.

Alors ? Elle n’est pas splendide cette mélodie ? Pour ne rien vous cacher, j’ai d’ailleurs mis en pause à l’instant l’écriture de l’article rien que pour la réécouter. Renversante.


Comme dit précédemment, je suis un grand fan de l’opus Ocarina of Time, mais il y a bien évidemment d’autres opus qui me fascinent encore aujourd’hui, par leurs univers, leurs créativités, leurs énergies. L’image ci-dessous résume tout.

Une saga mythique

Cette saga est une légende, un monument du jeu vidéo, indétrônable. J’attend avec une grande impatience ce que le prochain opus prévu sur la Wii U (et NX ?) va nous réserver. Je rêve d’un titre aussi riche que les précédents, avec toujours cette magie qui qualifie parfaitement l’esprit de Zelda. J’espère et je n’en doute pas, que la prochaine aventure de notre Link sera autant épique que les autres, armé comme toujours de ce charisme et de ce courage qui lui est propre. Et vous, qu’attendez-vous du prochain Zelda ?


Cet article est terminé, il est temps de vous quitter. Je n’ai qu’une envie maintenant c’est de me balader à cheval sur les plaines d’Hyrule une fois de plus, ne m’en voulez pas de vous abandonner les amis, je reviens très vite, promis ! Merci à tous. 😉

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :