Pour débuter la nouvelle année, Alex nous suggère de réfléchir un petit peu, et de faire place à notre imagination pour un nouveau TFGA (Top Five Games Addict) qui m’inspire énormément, je dois le reconnaître. Ce mois-ci, le thème imposé est le suivant : « Ces personnages secondaires qui mériteraient un premier rôle » et avant d’écrire cet article, j’ai pris le temps de lire les contributions de mes amis blogueurs qui ont exercé cette tâche avec brio. D’ailleurs, vous pouvez lire l’ensemble de leurs articles ICI, alors n’hésitez pas à jeter un œil (oui, ce n’est pas évident de jeter un œil je vous l’accorde) à leurs classements.

On y va ?


N°5 : Tails (Sonic : the Hedgehog)

Le compère de Sonic

Premier personnage secondaire que tout le monde connaît, Tails de la saga Sonic : The Hedgehog, vous savez, ce renard à deux queues qui accompagne depuis presque toujours notre hérisson bleu préféré. Et bien, j’adorerais un jeu rien que pour lui. Pour ceux qui ne le savent pas, Tails à déjà eu quelques épisodes solo, il a été la vedette de deux jeux en fait, c’était il y à plus de 20 ans, en 1995 : Tails Adventure et Tails’ Skypatrol pour le Game Gear, console portable de Sega (au Japon seulement). Bien évidemment, ça ne parle à personne et je pense, comme pour Shadow, qu’il mérite d’avoir sa propre aventure, en 2D ou en 3D peu importe, mais que pour une fois, ce soit lui la star d’un jeu, et plus qu’un simple compagnon de voyage dans les aventures frénétiques de Sonic, vous n’êtes pas d’accord ?


N°4 : Jeanne (Bayonetta)

Un spin-off sur Jeanne, vite

Pour tout vous dire, j’ai découvert la saga Bayonetta grâce à la sortie du deuxième opus sorti sur Wii U fin 2014, et j’ai eu un véritable coup de cœur pour cette franchise, ainsi que pour ses personnages, son univers et son histoire. Il y a un personnage secondaire qui a retenu tout particulièrement mon attention, c’est Jeanne, l’acolyte de notre sublime sorcière, Bayonetta. Elle est classe, elle est belle, elle est sauvage, elle fait rêver tout simplement. Pourquoi pas un jeu solo, un spin-off rien que pour elle, ça pourrait être tellement badass. Ce ne serait pas la première fois que Platinum Games, développeur du jeu utiliserait des personnages secondaires en tant qu’héros en tête d’affiche, souvenez-vous de Metal Gear Solid : Revengeance avec Raiden, cet épisode dérivé à la série culte du jeu vidéo… je pense que rien n’est perdu et que tout est possible, on y croit !


N°3 : Waluigi (Mario Tennis)

Sera t-il un personnage principal un jour ?

Alors lui, être un personnage secondaire, c’est clairement sa vocation, ou encore sa marque de fabrique, c’est pour ne pas dire un personnage « bouche-trous »… Waluigi est connu pour être présent seulement dans les party-games de Nintendo, et c’est bien dommage il faut le reconnaître. On le retrouve dans les Mario Tennis, Mario Party ou encore dans les Mario et Sonic : aux Jeux olympiques, mais jamais il n’est apparu en tant que maître de sa propre aventure. Il n’est même pas présent dans le large choix de personnages dans Super Smash Bros, seulement en trophée aide, c’est dire. Pourtant, il y a de quoi faire, rival de Luigi, associé de Wario, il y a largement moyen de créer un épisode en utilisant les informations officielles que l’on connait tous, et donner sa chance à cet homme maigrichon, qui je pense, pourrait bien nous surprendre.


N°2 : Ada Wong (Resident Evil)

Ada Wong, sublime et coriace

Femme à la beauté envoûtante, excellente espionne, charisme incroyable, Ada Wong a tout pour être sur le devant de la scène. La saga Resident Evil regorge de personnages secondaires, ce n’est pas ça qui manque, mais Ada me plaît d’avantage que les autres. Pas seulement que pour son physique avantageux, mais surtout par son histoire et son vécu qui reste encore à ce jour assez flou. J’avais beaucoup aimé sa relation assez ambiguë avec notre Leon Scott Kennedy dans Resident Evil 2 puis Resident Evil 4, qui les sentiments sont, je pense réciproques entre les deux protagonistes. Alors, pourquoi pas en apprendre plus sur elle, sur sa vie, son parcours d’espionne redoutable dans un jeu qui lui est propre, pourquoi pas un immersion vidéo-ludique dans l’univers d’Ada Wong ? Je serai ravi et le premier à dire oui oui, et encore oui.


N°1 : Sheik (The Legend of Zelda : Ocarina of Time)

J’adorerai voir Sheik dans un jeu solo

Du Zelda dans mon classement, étonnant n’est-ce pas ? Sheik, personnage secondaire qui mériterait un premier rôle dans un jeu vidéo à mort ! Membre du clan des Sheikah, l’œil sur sa tenue qu’il porte avec tellement de classe en est le symbole, on ne sait pratiquement rien sur ce « jeune homme » blond. J’ai déjà l’intrigue du jeu en tête pour tout vous dire, énormément de choses pourraient être possible pour ce personnage. ATTENTION SPOILERS ! Oui, Sheik n’est qu’en réalité la princesse Zelda qui s’est « déguisé » pour aider en cachette notre héros du temps, mais j’adorerais voir l’envers du décor, voir comment notre princesse s’est préparée, comment Impa, sa nourrice l’a aider dans son périple, et surtout comment le personnage de Sheik est vraiment né. FIN DU SPOIL ! J’avoue, je rêve un peu trop, mais c’est bien fait pour ça les TFGA non ? Alors laissez moi rêver rien qu’un petit instant.


Qu’est-ce que c’était bon comme classement, j’ai adoré l’écrire, et ça m’a permis de constater qu’il y a dans le monde du jeu vidéo, tellement de possibilités pour nous divertir nous, joueurs de jeux vidéo. Les personnages que j’ai cité sont certes secondaires mais indispensables, ils apportent leurs touches personnelles, et rien que pour ça, je les remercie. C’est ce qui conclue le 16ème TFGA et le premier de 2016, alors merci à tous d’avoir pris le temps de lire ses quelques lignes et de m’avoir accompagné dans mes souhaits les plus fous, à très bientôt !

Tu veux réagir avec Facebook ?

11 thoughts on “#TFGA : « Je ne suis pas un héros, malheureusement »

  1. Ada Wong et Sheik : mais je dis oui tout de suite !! Ils auraient également figuré dans mon top s’il avait dû inclure une dizaine de personnage 🙂
    J’ai toujours aimé cette ambiguïté entre Ada et Léon. Je sais pas vraiment si on peut parler de sentiment vu le peu de rapport qu’ils ont (en terme de quantité) mais c’est ce qui fait tout le charme de leur relation ^^

  2. Oooh Jeanne, quelle excellente idée ! Si je n’avais pas été autant dégoûté de l’image de la femme que renvoie Bayonetta (volontairement, je sais, mais je trouve ça + que too much), je l’aurais sans doute mise aussi. C’est notamment son personnage qui a maintenu mon attention lors des flashbacks avec l’héroine ou simplement les séquences du ‘présent’. A approfondir donc, oui !

    Sinon Ada est aussi un excellent choix. Tout comme Wesker qui a été cité sur un TFGA, j’adorerais voir l’histoire complète de ces personnages, qu’on ne voit finalement que par courtes cinématiques … mais bon, qui sait 🙂

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :