Déménagement rime avec emmerdement, mais parfois même avec soulagement. Cela fait deux mois que nous avons (moi et mon ami) rendu notre appartement et dans quelques jours, ça y est, nous allons enfin emménager dans notre nouveau chez-nous. Le déménagement permet de faire du rangement, du tri dans nos affaires, et croyez-moi, en seulement trois ans, qu’est-ce que j’avais bien pu accumuler ! Le déménagement c’est aussi les cartons, et pour un joueur, voir ses jeux et consoles enfermés dans ses petites boites aussi longtemps… ça fait mal au cœur. On ressent comme un manque, ne pas pouvoir à jouer à ce que l’on veut, ne pas pouvoir les allumer ou ne serait-ce que les voir, exposées dans le salon ou dans la gaming-room. Est-ce une drogue, une addiction ? Je pense que c’est une « sensation » qui nous touche tous, nous amoureux du jeu vidéo. Cette pause m’aura quand même fait du bien, dans le sens ou j’ai pu découvrir d’autres jeux sur d’autres supports comme sur mon iPhone ou encore sur mon PC.  Et puis, ça me donnera une bonne excuse de jouer intensément quand elles seront de retour, prêtes à l’emploi.


Alors, quand je dis qu’elles étaient toutes dans leurs cartons… oui et non. Ma New 3DS est la seule rescapée de ce rangement drastique, elle me tient compagnie quand j’ai l’envie de me plonger quelques instants dans un jeu vidéo, c’est peut-être grâce à elle d’ailleurs que je n’ai pas craqué et que je n’ai pas ressenti l’envie de toutes les déballer. Cela vous parait extrême comme ressenti ? C’est possible, et je peux comprendre, mais c’est comme ça, je n’y peux rien. J’ai toujours baigné depuis tout petit avec ses machines autour de moi, et ce n’est pas prêt de changer.

Here we go

Mais le pire dans tout ça, vous savez quoi ? Ce n’est pas seulement de ne pas pouvoir jouer à nos jeux rangés dans des cartons, c’est surtout de ne pas pouvoir jouer aux jeux achetés pendant ce déménagement. Oui, parce que le temps ne s’est pas arrêté entre deux, les sorties de jeux vidéo eux sont bien programmés, et pendant ses deux mois, il y en à eu des hits ! Alors, j’achète et je range juste après, sans pouvoir y jouer comme j’ai l’habitude de faire, et quelle frustratiiiooonnn !


Bon… Ceci étant dit, c’est un mal pour un bien, pendant que d’autres auront déjà terminé et bouclé les multiples jeux sortis récemment, moi je prendrai un immense plaisir à les commencer (oui, je tente de trouver une raison pour essayer de me réconforter, ça marche pas vraiment…) Courage, cette cure de désintoxication touche bientôt à sa fin, bientôt je retrouverai tout mon petit bordel à moi, pour le plus grand plaisir du conjoint, ou pas.

Et vous, avez-vous déjà eu une expérience similaire à la mienne ? N’hésitez pas à réagir en dessous, dans les commentaires de l’article pour que je puisse vous lire et vous répondre, merci les copains, passez une bonne journée, bisous !

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :