Mes amours, vous m’avez manqué, je suis extrêmement content de vous retrouver. A ce jour, je n’ai toujours pas internet à la maison, j’attend ma nouvelle connexion depuis déjà plusieurs jours et avec l’emménagement, c’est assez compliqué de trouver un moment pour écrire. Mais en utilisant ma connexion 4G de mon iPhone et après être convenablement installé, ça y est, je suis de retour sur le blog, pour un article un peu dur pour moi à exprimer. J’ai rebranché toutes mes consoles et installé tous mes jeux et goodies, ah qu’est-ce que ça fait du bien de retrouver un peu de sa touche personnelle. J’en ai profité pour effectuer les nombreuses mises à jour qui m’attendaient au passage, avec toujours, une connexion mobile. Ce fût long mais je n’ai pas eu la patience d’attendre, et en faisant ceci, j’ai constaté de nouveau qu’une de mes consoles ne m’avait clairement pas manqué : la PS4. Pourquoi ? Je vous explique.


Entre rêves et désillusions, mon avis

Oui, je vous l’accorde, le terme « désillusions » est dur, mais c’est un peu ce que je ressent aujourd’hui, une grande déception. J’ai acheté la PS4, pack avec Infamous Second Son sur un coup de tête, mais plus précisément pour un titre : The Last of Us Remastered. J’avoue avoir été extrêmement satisfait les premiers mois d’utilisation, je me suis éclaté sur les titres de lancement et quelques jeux sortis un peu plus tard. Alors pourquoi aujourd’hui, je n’investis quasiment plus rien pour cette machine ? Et bien je crois que c’est un tout, un ensemble de choses qui m’ont clairement agacé et déçu.


Ce jeu qui m’a fait acheter une PS4

Premièrement, les jeux.

Pour qu’une console vive, il faut lui donner à manger, c’est comme tout, et je reconnais que j’ai laissé ma PS4 mourir de faim plusieurs fois et encore aujourd’hui. Bah oui, les jeux ne me correspondent pas ou plus, je ne suis peut-être pas la cible, dans ce pays ou la PS4 domine le marché des consoles de salon. Ce que je reproche aux jeux ? L’absence de prise de risque. J’ai payé plus de 400€ pour jouer à de la nouveauté en m’offrant cette machine, pas aux nombreuses rééditions et remakes que nous propose Sony et les nombreux éditeurs depuis son lancement pour combler sans doute un vide. Oui j’ai acheté la machine pour un remastered, je vous l’accorde, mais je ne pensais pas une seule seconde que la plupart des titres venant de sa grande sœur la PS3 ou de la PSVita allait arriver, sinon j’aurai attendu bien plus longtemps avant de me jeter à l’eau. Je sais ce que certains d’entre vous vont penser, tous les éditeurs pratiquent la même chose, c’est devenu monnaie courante désormais. Certes, cependant je trouve cela quand même regrettable, même si c’est bien pour les personnes n’ayant pas eu de PS3, même si à ce jour d’excellents titres arrivent pour dépoussiérer un peu tout ça (Ratchet & Clank, Uncharted 4…), mais moi, joueur demandant de nouvelles quêtes et aventures, où dois-je aller en attendant ?


Gros point noir

Deuxièmement, les services en ligne, mises à jour et compagnie.

Génération ou l’on passe plus de temps à regarder une barre de progression que de réellement jouer. Attention, la PS4 n’est pas la seule, la Xbox One est fortiche aussi dans ce domaine. C’est une chose qui m’ennuie, une sale habitude que je n’arrive toujours pas à prendre, que je ne supporte pas. Les mises à jour aux lancements des jeux, les mises à jour pour stabiliser, les mises à jour en veux-tu en voilà. J’ai déjà eu beaucoup de débats sur ce sujet, notamment sur les réseaux sociaux, et j’ai jamais vu une personne contente de cette manie. Oui, certaines sont bénéfiques et permettent d’améliorer le jeu, d’ajouter du contenus, de rectifier certaines erreurs, j’ai connaissance de tout ça, mais clairement : ça fait chier ! Surtout pour ceux qui n’ont pas une connexion internet du tonnerre, attendre parfois plusieurs heures/jours pour jouer, c’est quand même très moyen.

L‘abonnement au PlayStation Plus, plus d’emmerdes que de jeux pour ma part. Pour ceux qui ne le savent pas, cet abonnement permet d’utiliser les fonctionnalités online et de plus, recevoir chaque mois plusieurs jeux « gratuitement« . Pour ce faire, un abonnement mensuel, trimestriel ou annuel est requis, pour mon plus grand malheur. Je me suis abonné annuellement, environ 50€, plus cher que la concurrence quand on fouille bien sur internet. Et quelle surprise de constater que j’ai été prélevé deux fois, pour profiter un maximum de mes jeux gratuits. Bien évidemment et encore heureux, le service client me rembourse quelques jours après, mais le mal est fait, la pilule a du mal à passer. Après cette année d’abonnement, je décide de ne pas renouveler cet abonnement, les jeux proposés m’attirent de moins en moins, et étant déjà pas fan du dématérialisé, je considère n’être plus intéressé. Mais que vois-je sur mon compte bancaire un peu plus tard ? Un autre prélèvement de Sony ! Merveilleux ! J’en rigole encore aujourd’hui mais croyez-moi qu’après les périodes de Noël, ce genre de prélèvement est assez pénible. Je décide donc de recontacter le service client qui me dit : « Ouais mais c’est normal, la case renouvellement automatique est cochée en fait… » Mais de quelle case cette jeune dame me parle ? En fouinant et en faisant ce que la conseillère me dicte, je constate qu’effectivement, la présence d’une petite case « renouvellement automatique », que je n’ai pas coché bien évidemment. Ce moment fût la goutte de trop.


Troisièmement, l’avenir de la PS4.

Cette console se vend comme des petits pains, succès planétaire, je sais qu’au fond elle a un gros potentiel, mais je ne me reconnais pas tant tout ce qu’elle propose, dans la vision des choses de Sony et dans son avenir. Quand je me balade sur les forums ou notamment sur Twitter, je suis un peu soulagé de n’être pas le seul à se poser des questions. En 2016, le constructeur mise sur deux choses : le PlayStation VR, casque de réalité virtuelle et une éventuelle PS4K, nouveau modèle de PS4 rendant les précédentes presque obsolètes. N’étant pas du tout hypé par la réalité virtuelle, et ne voulant pas upgrader ma console, ses annonces me font ni chaud ni froid à vrai dire, et je comprend absolument le mécontentement général. On veut des jeux et on nous sort une nouvelle machine… Elle n’est pas encore annoncée officiellement, mais les rumeurs et sous-entendus de l’équipe amènent la théorie dans ce sens. J’ai mal à ma PS4.


Beaucoup d’autres facteurs me viennent en tête quand j’additionne déception avec PS4. J’ai acheté une console trop rapidement, j’en suis conscient. Sans doute poussé par l’effervescence et la publicité à son lancement. Je ne compte pas la vendre, je veux lui donner plusieurs chances, plusieurs occasions de me surprendre. Mais c’est vrai que c’est difficile actuellement. Tout ce que j’écris n’est que mon ressenti personnel, rien n’est objectif, simplement les mots d’un amoureux du jeu vidéo déçu par l’une de ces consoles. Je suis un joueur depuis plusieurs années, et pourtant le slogan #4ThePlayers n’est clairement pas pour moi.

Tu veux réagir avec Facebook ?

16 thoughts on “PS4 : pourquoi suis-je autant déçu de la bête

  1. Tu décris quelque chose totalement propre aux new gen mais je ressens le même problème. Tu as aussi eu de mauvaises expériences avec eux j’en ai eu une très mauvaise avec la xbox one pour ma part… Je pense que les consoles (de salon) sont amenées à disparaitre, même si c’est dur à concevoir aujourd’hui ; le jeu est tourné vers d’autres supports maintenant je pense

    1. – Merci pour ton retour, j’ai surtout décris plusieurs situations que j’ai vécu et que je ressens, évidemment ce n’est pas du tout objectif, mais j’en avais besoin. Peut-être que tu as raison sur l’avenir du jeu vidéo, seul le temps nous le dira.

  2. Je peux comprendre que la machine ne réponde pas à tes attentes mais j’ai du mal à comprendre ton résonnement dans l’ensemble.

    En effet, tu dis qu’il n’y a pas assez de prises de risque et trop de remastered. Je te sais inconditionnel de la Wii U et pourtant Nintendo ne prend jamais ou très peu de risque. Finalement, il n’y a que Splatoon qui a tenté quelque chose de nouveau avec un concept bien sympa je le reconnais sans problème. Pour tout le reste on est en terrain connu. Nintendo sert les mêmes franchises depuis des dizaines d’années donc je ne pensais pas que c’était facteur de gène pour toi. Surtout que sur PS4, il y a de l’inédit que ce soit en nouvelle licence (The Order 1886, Resogun, Bloodborne…) ou en terme de suites. Après je peux concevoir que tu ne trouves pas ce que tu y cherches mais dire qu’il n’y a pas de prises de risque je trouve ça un peu exagéré^^

    Pour ce qui est du PSN j’ai rien à dire là dessus, ce service est en carton. Pour le prélèvement automatique hélas c’est partout pareil (merci Amazon…). En ce qui concerne l’avenir, il ne faut pas oublier que le PlayStation VR comme la PS4K ne seront pas obligatoires, loin de là, pour les actuels possesseurs de la PS4. Le plus important, c’est les jeux et là dessus on va quand même être gâtés je trouve : Uncharted 4 en ce moment, No Man’s Sky, God of War, The Last Guardian, Horizon, Gravity Rush 2, Final Fantasy VII Remake…

    Disons que ce que je ne comprends pas au niveau de ton raisonnement sur les jeux, c’est le fait que ces problèmes se retrouvent exactement et en même plus importants sur la Wii U. Même si les franchises Nintendo te correspondent mieux j’imagine^^

    1. Coucou et merci pour ton retour ! En achetant PlayStation, je ne me doutais pas avoir un catalogue aussi restreint en termes de nouveautés, surtout vu le soutien important des éditeurs envers Sony. Nintendo travaille quasiment seul, donc oui le public sait ce qu’il va l’attendre sur les consoles Nintendo, je suis entièrement d’accord avec toi. En revanche, voir Sony ne pas réellement se fouler avec toute cette aide que l’on connaît, je reconnais que cela me blase. Je sais très bien que des jeux on va en avoir sur PS4 et que mes écrits ne sont en aucun cas objectifs, juste mon ressenti de joueur et je pense que tu peux comprendre. Je sais qu’au fond c’est une console géniale, au régime certes mais interessante, mais j’ai comme l’impression de ne pas avoir réellement du Sony comme sur les anciennes consoles.

  3. On partage a peu près le même sentiment et le même parcours avec le même motif d’achat de la machine, pour TLOU Remastered. Comme toi, je m’étais dit que je l’achetais pour les futures exclus de la machine mais il y en a qu’une qui m’a marqué pour l’instant, c’est Transistor. Pour l’instant, presque tout les gros jeux comme TW3, Batman etc etc m’ont laissé sur ma faim et même écoeuré tant c’était bugué (surtout TW3 que je vise là). Le seul JV qui ne me décoit pas, c’est Fallout 4, c’est pour te dire tout le paradoxe de cette génération nourri a coup de patch day one de 15 milliards de go, de PS+ au catalogue peu intéressant et j’en passe et des meilleurs. Sans parler de la VR et de la PS4K, double combo breaker du truc relou par excellence et dont j’en ai absolument rien à battre et encore je reste soft ^^ Néanmoins, ton article est très bien écrit et je suis en totale adéquation avec ton ressenti. Je finirais que le seul truc de vraiment cool qu’a la PS4, c’est le Share, ca c’est cool, le reste … C’est a revoir 🙂

    1. – Extrêmement flatté par ton retour, ça me fait très plaisir merci à toi !
      Oui effectivement, on se retrouve, on partage la même « relation » avec nos PS4. Pour du PlayStation, je suis très déçu pour le moment, je m’attendais à beaucoup mieux, plus de jeux, de nouveautés, de nouvelles licences. J’ai peut-être un peu trop rêvé !

      1. De rien ! Encore une fois, pareil que toi. J’attendais autre chose en fait. C’est pour te dire, je peut passer facilement deux semaines, la console éteinte sans souci tant il y a des périodes ou je m’ennuie ferme dessus. Heureusement qu’on m’a prêté une Wii U pour Deus Ex HR Director’s Cut en ce moment ^^

        1. – Pour tout te dire, elle est restée 6 mois éteinte, je m’ennuie assez rapidement sur PS4, alors oui je te comprend. Espérons que les prochains titres viendront titillés ma curiosité ! 🙂

  4. Tu ne fais que confirmer mes aprioris concernant la PS4. Ayant eu une PS3, possesseur ravi d’une Vita, je regardais d’un oeil intéressé la PS4. Et au fil du temps, je n’ai pas subi comme toi mais vu de loin ces sources de déception: peu de titres valant le coup d’investir 400 €, un PSN qui n’est toujours pas satisfaisant (des amis mettent des plombes à trouver une partie malgré une connexion correcte) et aussi des perspectives étonnantes pour un avenir proche. La VR est une évolution, mais encore un accessoire, pas un constituant à part entière. Et la PS4K peut être une grande soeur acceptable SI et seulement si elle ne fait qu’afficher de la 4K et qu’on ne voit jamais de jeux « PS4K only ».

    Mon fils a une Xbox One, et elle le satisfait pleinement, et déjà avant son achat je me mettais de plus en plus à le scruter d’un oeil moins négatif qu’avant. Et maintenant, j’en suis à me demander si, en ayant le budget, je ne prendrais pas moi aussi une One !

    Article très frais, comme toujours, car simple et accessible, mais complet, u vrai vis de joueur. Bravo !

  5. Bon article, mais avec le recul je me permets de réagir autrement.

    Quand tu parles des mises à jour, j’avoue être étonné: la PS4 a un mode veille qui permet de mettre à jour les jeux quand tu n’es pas devant ta console. Mon fils a une One, et jamais depuis Noel il n’a subi une mise à jour à part la grosse au tout début.

    C’est en plus quelque chose qu’on rencontre aussi bien sur PS4 que One que WiiU.
    Mais là où çà pose problème, c’est que les gens maintenant, notamment la génération des 20-30 ans, ne connait pas la frustration, habituée à tout avoir dès qu’elle le souhaite, ce depuis l’enfance. Combien j’en vois se plaindre de tout sur internet, ne pas avoir d’argent, de boulot … et acheter tout ce qu’ils veulent ! Zéro frustration, et souvent aussi la facilité. Bref …

    Peu de jeux, surement, trop de remasters malheureusement, cela permet de vendre des jeux sans trop investir, Sony justifiant cela par le fait que la moitié des joueurs PS4 n’ont pas eu de PS3, ça se tient. La preuve tu as Uncharted Collection.

    Concernant le service en ligne, j’ai eu affaire aussi au SAV, pour un bug pendant un achat. La personne au téléphone ne voulait pas reconnaitre ni même comprendre le problème, et m’a crié dessus, s’est montré insultante puis a raccroché. J’ai rappelé, signalé le problème en rappelant que tout était supposé être enregistré, en donnant le nom de la personne… et mon problème a été solutionné en quelques secondes. Mais encore là, on a affaire à un service pas très bien rodé je trouve. Sur Xbox, j’ai eu affaire aussi au SAV, très performant.

  6. Je comprend tes déceptions.

    La PS4 me déçoit aussi sur certains points. Je préférerai que le PS+ soit moins cher même si il ne propose plus de jeux gratuits chaque mois. En général je place ces jeux dans la bibliothèque de la console et ils y reste en attendant d’être téléchargé. Seuls quelques jeux gratuits m’ont surpris et intéresse comme THE SWAPPER, mais ça ne revalorise pas mes 2×50€ que j’ai payé pour accéder au PS+.

    Oui avec ce service on peut jouer en ligne, mais pourquoi est-ce que cela devrait être payant ? Et puis d’autres part, les jeux achetés sur le PS Store, je les ai bien payés, un produit que j’ai acheté je compte bien pouvoir l’utiliser quand je veux. Mais SONY te dit NON, tu veux y jouer ? Bah connecte toi à internet et renouvelle ton PS+ ! C’est n’importe quoi !

    Mon expérience avec le SAV de SONY a été positive, j’ai eu un petit soucis avec ma console, tout s’est bien passé, l’opérateur a été aimable. Mais en général, avec toutes les entreprises, le SAV c’est un peu la loterie, tu sais jamais si la personne à l’autre bout du fil prendra du temps pour t’aider, ou si elle va vite se presser de te réponde.

    On verra ce que nous réserve le futur des consoles de salon, si jamais il y en a un, mais j’ai peur que cela devienne de pire en pire …

    Bon article en tout cas 🙂

  7. Slt oui idem pour moi je passe bcp plus de temps sur mon smartphone clash et compagnie que sur ma pauvre ps4 qui mange de la poussiere lol pourtant fan de consoles de salon depuis des lustres quel dommage …

  8. Je suis très déçu de ses nouvelles consoles ps4 et one inclus…Moi ce qui m’énerve c’est toujours ce forcing que malheureusement Sony a copié à Microsoft…. Devoir télécharger un jeux sur le disque dur et une belle connerie,des mises à jour des DLC payant ,des serveurs qui plante….Stop j’ai tous revendu je n’aime pas être pris pour un pigeon !!! Je regrette L’air de la ps3 et 360 qui était bien mieux.
    Le jeux était plus riche en mode histoire… Maintenant tous ce passe en ligne les mode histoire sont inexistants !!!

    1. – Merci pour ton commentaire, et je suis d’accord avec ce que tu dis.
      Je regrette aussi l’époque d’antan, mais l’évolution apporte pas mal de choses positives aussi !
      Merci en tout cas !

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :