C‘était la semaine dernière, du 7 au 10 Juillet au parc des expositions de Paris-Nord Villepinte : la Japan Expo. Grand salon consacré au manga, au jeu-vidéo, à l’animation… mais surtout aux cultures japonaises. J’ai pu m’y rendre le dernier jour, dimanche dernier, ce fût ma première fois à la Japan Expo d’ailleurs et dans cet article, je vais vous raconter avec précision le déroulement de cette journée, ce que j’ai vu, ce que j’ai aimé ou n’ai pas aimé, bref vous saurez tout. Vais-je y retourner l’année prochaine ? Est-ce que ce salon m’a convaincu ? Retour sur : mon dimanche à la Japan Expo.


Japan Expo : on arrive !

J‘habite en Picardie, à 1h30 en voiture du grand rendez-vous, alors pour être certain d’y être à l’heure et dans un état reposé, nous avons pris (avec mon ami) une chambre d’hôtel à proximité pour ne pas être trop fatigué. C’est bon, c’est le grand jour ! Nous partons en direction de la Japan Expo, après quelques minutes de trajet, nous sommes enfin arrivé. Je ne connaissais absolument pas les lieux, comme je le disais c’est une première pour moi, alors j’étais carrément excité de voir ce salon de l’intérieur. Mais avant, garons-nous sur le parking et suivons les indications pour nous y rendre car oui, le parking n’est pas tout à fait à côté du salon, juste à 1km. Nous avions le choix entre prendre une navette qui nous emmène à l’entrée du salon ou bien, marcher jusqu’à la-bas. Et honnêtement, vu le nombre de personnes dans la navette, autant prendre la deuxième option et profiter du beau temps. Et c’est ce que l’on a fait. Après avoir traverser ce long trajet, après avoir été contrôler par les agents de sécurité, nous arrivons « presque » au lieu tant attendu. Mais avant, il va falloir patienter.

La foule est présente pour ce dernier jour, je m’amuse à essayer de reconnaître les nombreux cosplays dans cette file d’attente gigantesque, il faut bien s’occuper n’est-ce pas ? 35 minutes plus tard, ça y est, nous avançons enfin, il est temps de découvrir pour la première fois ce qu’est la Japan Expo.


Un monde fou à la Japan Expo

Nous sommes enfin dans le salon, les gens se précipitent déjà vers les différents stands et animations, et il y en a vraiment beaucoup, je ne m’y attendais pas. En fait, je n’imaginais pas la Japan Expo comme ça, et ce n’est pas pour me déplaire. Je suis venu à cet événement pour le jeu vidéo bien évidemment mais aussi pour découvrir et en apprendre d’avantage sur les différentes cultures japonaise, alors je fais le tour du propriétaire et j’en profite pour mitrailler de photos l’événement.

De jolis stands

Des mangas, des goodies, des créations, de l’anime à foison, je suis comme un enfant dans un magasin de jouets, je regarde partout, découvre et m’émerveille devant toutes ses choses, toutes ses couleurs. Je constate que beaucoup de stands sont des boutiques souvenirs, et c’est extrêmement difficile de ne pas craquer sur quelques trucs lors de son passage. Je suis reparti avec un bonnet Ectoplasma, et mon ami avec un bonnet Pikachu, même si au départ, il n’étais pas vraiment chaud pour le porter et surtout l’assumer sur son crâne haha. Mais bon, autant être totalement en adéquation avec le thème et se déguiser un pu pour l’occasion n’est-ce pas ? Quoi, vous voulez des photos de nous avec ? Mais voici les amis, voici.

Chris et son bonnet Pikachu

Alors, comment vous-nous trouvé avec ? N’hésitez pas à laisser votre avis en commentaires sur l’article les copains, soyez francs, cela nous nous gêne pas haha. Bref, après avoir visiter les premiers stands dédiés à l’animation et aux mangas, je me dirige vers les stands qui m’intéressent le plus, ceux des jeux-vidéo. Cette année, de grands noms ont posés leurs valises : Nintendo, PlayStation, Square Enix, ou encore Bandai Namco, je suis impatient de découvrir les jeux et animations tout au long de cette journée, de voir ce que les éditeurs ont proposés pour leur public pour la Japan Expo. Vu qu’il y a pas mal de choses, j’ai décidé de segmenter cette présentation par éditeur, pour que ce soit plus clair et pour que vous puissiez voir tout ce que j’ai vu, comme ci vous y étiez. Alors, commençons par le stand Nintendo.


Nintendo à la Japan Expo.

De gros stands chez Nintendo

Le stand jeu vidéo le plus grand et fourni de la Japan Expo, c’est celui de Nintendo. Pokémon, Zelda, Yo-Kai Watch, Smash Bros, Splatoon, Monster Hunter… ils étaient tous présents pour cet événement. Etant un grand fan de ce constructeur, j’ai adoré visiter ce stand, j’ai d’ailleurs reconnu et rencontré quelques twittos qui eux aussi, sont fous de Nintendo. Sur ce stand, on pouvait jouer à beaucoup de choses, aux dernières sorties Wii U et 3DS, à de nombreux jeux indépendants sortis sur l’eShop (market online de Nintendo), voir les nombreux Amiibo, participer aux différents tournois que proposait Nintendo France avec de jolis lots à gagner, et surtout avoir la chance et en exclusivité (si on avait reçu une invitation) d’essayer le jeu le plus commenté de l’E3 2016 : The Legend of Zelda : Breath of the Wild, prévu pour Mars 2017 sur Wii U et Nintendo NX, la prochaine console de Nintendo.

Tellement heureux d’y être

Ce mini-sourire, c’est de la joie hein.


PlayStation à la Japan Expo.

Sony à la Japan Expo, un stand exclusif au PlayStation VR, casque de réalité virtuelle disponible à la fin de l’année. Même si il y avait de nombreux stands PS4 chez les autres éditeurs, j’aurai bien voulu que leur propre stand soit un peu plus fourni que ça. Je n’ai toujours pas voulu tester ce fameux casque, trop peur et craintif des effets secondaires, pas envie de lâcher une galette en plein événement m’voyez… Sur ce stand, les plus courageux avaient l’occasion de tester les nombreuses démos du PlayStation VR présentées à l’E3 2016.


Bandai Namco à la Japan Expo.

Dragon Ball Xenoverse 2 à la Japan Expo

Sur le stand de Bandai Namco, nous avions la chance de découvrir ou de redécouvrir certains titres. Dragon Ball Xenoverse 2, God Eater 2 : Rage burst ou encore Sword Art Online : Hollow Realization, il y avait de quoi faire chez eux à la Japan Expo. J’ai beaucoup aimé la présentation et les différentes statues mis à l’honneur pour le prochain Dragon Ball. En plus de tout ça, il y avait de nombreuses animations, de nombreuses surprises étaient prévues lors de l’événement sur ce stand, pour notre plus grand plaisir.


Square Enix à la Japan Expo.

De nombreuses bornes chez Square Enix

Cela va être difficile de résumer le stand de Square Enix à la Japan Expo tellement qu’il y avait de choses. Final Fantasy XV, Deus Ex: Mankind Divided, Dragon Quest Builders, Kingdom Hearts HD 2.8 : Final Chapter Prologue, World Of Final Fantasy et j’en passe. J’ai pu tester quelques jeux sur ce stand, mais ce que j’ai retenu c’est particulièrement les sublimes figurines et goodies mises en avant, dans de jolies vitrines pour l’occasion. J’étais surpris, je m’attendais à des prix excessifs pour ce genre d’articles, mais en fait c’était des prix plutôt raisonnables dans l’ensemble. Un autre point positif, c’est l’accueil et la disponibilité de l’équipe pour le public, toujours présente pour nous conseiller, nous aider et répondre à nos demandes, je garde un excellent souvenir de Square Enix.


Après avoir fait un grand tour du salon, nous avons attendu des copains de Twitter sur le stand Yo-Kai Watch, pouvoir mettre des visages sur des pseudos que l’on voit tous les jours, c’est top. Et c’est avec un grand plaisir que nous avons passé toute la journée avec Vashyron, Krillin et Kiki, nous avons mangé ensemble, discuter, bien rigoler aussi, de bons moments.

Les copains à la Japan Expo

Pour une première Japan Expo, je suis plus que satisfait, j’ai eu le temps de voir ce que je voulais, de rencontrer des personnes sympathiques, d’apprendre de nombreuses choses sur la culture japonaise, de voir enfin de mes propres yeux ce que la Japan Expo réserve. Je pense y retourner l’année prochaine, déjà parce que j’ai passé un excellent moment et puis pour le blog, j’adore raconter à travers quelques lignes mon expérience dans différents salons, et j’espère que vous aimez les lire. Bien évidemment, j’ai tenté de raccourcir un maximum, d’inclure de nombreuses photos pour que ce soit plus agréable à lire, et plus facile à digérer haha. Mais si vous souhaitez avoir plus de photos, je vous invite à suivre ma page Facebook, un album dédié est présent. Je remercie toute l’équipe de la Japan Expo pour cet accueil et félicitations pour l’organisation, c’est un travail monstre et vous avez réussi avec brio. Une spéciale dédicace pour les twittos que j’ai eu le plaisir de rencontré, je vous embrasse, et à vous d’avoir pris le temps de me lire. On se voit très vite pour un prochain article. ♥

Tu veux réagir avec Facebook ?

2 thoughts on “Retour sur : mon dimanche à la Japan Expo

  1. Oh trop chouette le bonnet Ectoplasma ! <3 Je n'ai pas eu l'occasion d'aller à la Japan Expo cette année, mais j'ai hâte d'y retourner. Comparée à la Paris Manga (où on piétine toute la journée…) cette convention donne encore quelques belles choses à voir, malgré la répétition au fil des années, je ne m'en lasse pas finalement et puis on retrouve toujours des amis cosplayeurs et leurs derniers bébés. Chouette article en tout cas, merci pour ce compte-rendu !! Aaah j'ai hâte pour le prochain Zelda… *-*

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :