C‘est nouveau ou presque, une nouvelle compilation vient tout juste de sortir sur Nintendo 3DS, et pas n’importe laquelle. Vous l’avez vu via le titre, on va bien évidemment parler de SEGA 3D Classics Collection, compilation de grands classiques remastérisés en 3D. J’ai eu la chance d’avoir le jeu avant sa sortie officielle pour pouvoir l’essayer et avoir le temps de vous en parler. Alors, ne perdons pas plus de temps et commençons, let’s play !


SEGA 3D Classics Collection, qu’est-ce que c’est ? Comme son nom l’indique, c’est une collection de classiques de SEGA, remasterisés pour la Nintendo 3DS, pour notre plus grand bonheur. Étant un grand fan de rétrogaming et de SEGA, je ne me voyais pas passer à côté, et c’est avec émotion et de souvenirs plein la tête que je décide de lancer les jeux présents. Mais d’ailleurs, qui sont ils ? Qu’est-ce qui vous attend dans cette compilation ? Voici la liste !

  • Altered Beast
  • Galaxy Force II
  • Fantasy Zone II W
  • Fantasy Zone II: The Tears of Opa-Opa
  • Maze Walker
  • Power Drift
  • Puyo Puyo 2
  • Sonic The Hedgehog
  • Thunder Blade

9 titres, 9 jeux indémodables vous attendent dans SEGA 3D Classics Collection, dont deux jeux qui n’étaient jamais sortis en Occident (Power Drift et Puyo Puyo 2) que l’on accueille avec plaisir ! En plus de la présence de ces neufs jeux du passé, on a la possibilité d’utiliser la fonction 3D de la Nintendo 3DS pour un affichage et des graphismes encore plus jolis, et sur du rétro, la magie de la 3D opère très facilement. Un mode multijoueurs à deux joueurs en local est présent dans Puyo Puyo 2 et Altered Beast, et ça c’est plutôt cool, surtout pour Altered Beast, qui est quand même assez difficile à boucler. Le pack art, conçu par Ken Sugimori qui est le directeur artistique de Pokémon est aussi présent dans le jeu, un petit bonus que beaucoup vont aimer. Bref, vous l’avez compris, SEGA 3D Classics Collection est une compilation plus qu’appréciable à avoir sur 3DS, et ça permet de remonter le temps, dans une époque où les jeux étaient clairement plus difficile que maintenant : gros challenges en vue.

Le prix aussi est très attractif, environ 20€ à débourser pour découvrir ou redécouvrir certaines pépites du passé sur console portable, je trouve la somme plus qu’honnête et accessible à tous. En revanche, petit point noir sur le menu du jeu qui est assez rudimentaire, un chargement un chouilla long au lancement du logiciel, mais à part ça, c’est du bonheur en boite, vraiment. À consommer sans modération.

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :