Coucou tout le monde, nouvel article aujourd’hui, et j’ai besoin de m’exprimer un peu sur certaines choses. Vous le savez, je suis un amoureux du jeu vidéo depuis déjà tant d’années, j’en parle assez souvent sur le blog, sur les réseaux sociaux, c’est un média que j’affectionne énormément. Mais forcément, je n’aime pas tout dans le jeu vidéo, ce serait trop facile sinon. Dans un jeu, il y a certaines choses que je déteste mais vraiment, comme beaucoup, on a tous notre avis personnel, nos préférences mais aussi nos craintes et ces petites choses qui nous agace lors de nos sessions gaming. Et j’avais une grande envie de vous en parler et de vous décrire les différents points que je déteste dans un jeu vidéo, peu importe lequel. Peut-être que vous vous reconnaîtrez dans mes quelques lignes, n’hésitez pas à me le faire savoir. On y va ? Ça va chier des bulles !


Les DLC, Season Pass et MAJ à outrance

Si il y a bien quelque chose que je ne supporte pas, ou du moins avec du mal, c’est cette habitude qu’on les éditeurs de nous balancer à toutes les sauces des mises à jour, et autres téléchargements à outrance, une habitude que je n’apprécie guère… Comme on me le dit souvent, oui une mise à jour permet avant tout d’améliorer le jeu et permet de faire un suivi en rajoutant des contenus au fur et à mesure, mais pourquoi améliorer un jeu alors qu’il doit être prêt à sa sortie, sans soucis, sans problème, on aurait pas besoin de le corriger si on prenait le temps de le faire, non ? Coucou Final Fantasy XV, sorti récemment qui rencontre déjà de gros problèmes, et quelle est la solution selon les développeurs ? Une mise à jour bien évidemment. Quand l’appel du fric et du planning passe avant le développement, c’est désormais comme ça maintenant. Et ça vaut pour beaucoup d’éditeurs, et ça m’agace un peu quand même. Ne parlons pas des Season Pass, ou pour avoir un jeu complet on te demande de payer le double du prix du jeu, pourquoi ? Du vent en téléchargement. Je n’aime vraiment pas ça, ça me refroidit rapidement.


Les jeux aux multiples bugs

Sympa…

Je dois reconnaître que les bugs dans les jeux vidéo, ça peut être drôle, mais quand il y en a trop, ça peut réellement me freiner et de me donner l’envie d’abandonner le jeu en cours, surtout quand ce sont des bugs qui empêche la progression d’un titre, horrible. On connait tous ça les bugs, certains sont minimes, d’autres beaucoup moins, j’ai de nombreux souvenirs de jeux avec lesquels je n’ai pas accroché tellement il y en avait, ça me frustre et me bloque pour continuer un titre. Heureusement, ça fait longtemps que cela ne m’est pas arrivé, croisons les doigts ! Et vous, les bugs dans les jeux vidéo, qu’est-ce que vous en pensez ? C’est normal d’en rencontrer autant lors de nos sessions de jeux ? Honnêtement, je trouve que non, ça ne devrait pas arriver autant. Mais c’est devenu monnaie courante hélas, pour mon plus grand regret.


Un scénario décevant

Encore un point avec lequel je ne plaisante pas, l’histoire d’un jeu, le scénario. Quand je n’accroche pas, je n’accroche pas, il n’y a rien à faire, c’est un point essentiel que je trouve ultra important, il faut que dès les premières minutes/heures de jeux, l’intrigue du jeu me retienne et me donne envie de revenir, comme un bon livre. Heureusement que maintenant, on a la possibilité de se renseigner avant sur le jeu avant de l’acheter, chose que l’on pouvait moins faire avant. Et c’est vrai que selon moi, l’histoire d’un titre est un point majeur, il faut vraiment que je soit à fond dedans, être réellement impliqué pour que ça fonctionne sur moi. Bien évidemment, certains jeux n’ont pas besoin d’un scénario pour que je les aime, notamment les party-games, les jeux de courses etc… Mais néanmoins, c’est une chose importante.


Le manque de charisme des personnages

J‘aime jouer avec des personnages stylés, que ce soit dans Devil May Cry, Resident Evil, The Legend of Zelda… il y a tellement de personnages qu’ont une allure térrible, et c’est vrai quand parfois j’incarne un héros pas vraiment charismatique, et bien ça refroidit un peu. C’est bizarre mais j’aime être fier du personnage avec lequel je joue, qu’il m’emmène dans son monde et tente de m’expliquer à travers son aventure, qui il est. Je sais que beaucoup de mes abonnés sont dans le même cas que moi, j’en ai déjà parler sur Twitter durant une longue conversation, et ça m’avait fait plaisir de partager le même avis que vous. Oui, forcément, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas, on a chacun nos préférences, certains préféreront jouer avec un moustachu en salopette, d’autres avec un soldat futuriste dans l’espace, et c’est ce qui fait la richesse de notre petit monde de gamer, c’est beau. Mais il est vrai que je regarde beaucoup l’apparence du ou des personnages avant de prendre un titre, c’est comme ça, l’habit ne fait pas le moine me dirait vous, mais je n’y peux rien, j’aime pas les héros de jeux vidéo sans charisme…


Ne pas être triste à la fin d’un jeu

Vous allez me dire : comment ça ne pas être triste ? C’est étrange mais j’aime ressentir cette émotion après avoir terminé un jeu. Ce sentiment de tristesse, de nostalgie quand l’aventure s’arrête, cela veut dire que j’ai pris un énorme plaisir à faire le jeu et que ça me manque déjà. Je suis sur que ça vous est déjà arrivé, être dans un jeu vidéo, vous impliquez, être attaché aux personnages, à l’histoire, aux dénouements, et quand vous arrivez à la fin du jeu, le générique s’affiche, c’est la dépression… Bon, le mot est fort je vous l’accorde, mais vous êtes content mais pas vraiment. Fier d’avoir fini le jeu mais déçu que ce soit déjà terminé, vous me suivez ? Et c’est vrai que quand je termine un titre et que je ne ressent pas cette sensation, cela veut dire que même si le jeu était vraiment bon, il ne m’a pas vraiment marqué au plus profond de moi-même. D’ailleurs, je vous invite d’ailleurs à lire un article fabuleux avec lequel je partage beaucoup de points communs avec l’auteur, celui sur la dépression post-game de Band of Geeks !


Il y a d’autres choses que je n’aime pas dans un jeu vidéo, être largué, avoir trop de commandes inutiles, l’overdose de missions annexes, la répétitivité, le manque de prise de risque pour certains jeux… Bref, on a chacun notre point de vue sur la question, et je serai extrêmement fier que vous me partagiez vous aussi, en commentaires de l’article, ce que vous détestez dans un jeu vidéo. Merci à tous d’avoir lu mes lignes, je vous embrasse, parce que ça, j’adore le faire ! Bisous.

 

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :