Les mois se suivent mais ne se ressemblent pas, Janvier est déjà presque terminé, qu’est-ce que ça passe vite ! Et comme chaque fin de mois, c’est l’heure du bilan d’AKoiGéJwé ! Alors, ce mois-ci, je n’ai pas eu énormément le temps de jouer, avec le boulot et mes différents déplacements, ce n’est pas facile de se poser quelques instants pour geeker un peu. Mais j’ai quand même réussi, à terminer un jeu et en faire quelques-uns, donc ne vous attendez pas à une liste gaming garnie pour ce mois de Janvier, ce ne sera pas le cas. J’espère me rattraper le mois prochain. En attendant, je ne vous laisse pas sans rien quand même, voici les jeux que j’ai fait ce mois-ci, regardez #AKoiGéJwé en Janvier, c’est parti les amis !


Resident Evil 7 (PS4)

Le test de Resident Evil est dispo sur le blog

La grosse sortie jeu vidéo de ce mois de Janvier n’est autre que Resident Evil 7, disponible sur PC, Xbox One et PS4. Dernier opus de la saga, j’ai eu la chance de le faire un peu avant sa sortie officielle (4 jours avant) pour avoir le temps de bien y jouer, même de le finir et de pouvoir publier mon avis global à temps. J’ai, du coup, partagé un article dédié que vous retrouverez ici : « Resident Evil 7 : un excellent survival horror, mais est-ce un Resident Evil ?« . Vous êtes nombreux à avoir pris le temps de lire mon test du jeu, et je vous en remercie. Ça n’a pas été simple de le publier celui-ci, je vous raconte. Ayant payé mon jeu avec mon propre argent, j’ai joué à ce Resident Evil 7 dans la foulée, et puis, après l’avoir terminé, je décide d’en faire un article, pour donner mon opinion le concernant. Cependant, j’ai publié l’article avant sa sortie officielle, une chose que la presse JV n’a pas appréciée, car étant sous NDA (accord de non-divulgation), la presse devait attendre le lundi 23 Janvier à 17h pour partager leurs tests.Du coup, dimanche 22 dans la soirée, j’ai été contacté par un membre de Capcom France, qui m’explique la situation, et me demande de désactiver mon article temporairement, pour ne pas « concurrencer » la grande presse spécialisée. N’étant pas sous contrat et ayant payé mon jeu avec mes sous, j’ai du mal à comprendre sa demande, mais ne voulant pas d’histoires et étant sympa, je l’ai désactivé quelques heures mais le remis en ligne le petit matin. Est-ce que mon article était trop critique ? Peut-être… En tout cas, la prochaine fois, je ne me laisserai pas faire et laisserai mon avis en ligne, que cela plaise, ou non. 🙂


Resident Evil 6 (Xbox One)

J’ai failli vomir

Après avoir fini le septième volet, j’ai eu l’envie soudaine de redonner une chance au précédent, à Resident Evil 6 sur Xbox One. Grâce à mon petit frère, j’ai la possibilité de le refaire sur Xbox One grâce à son énième remake. Malgré mon envie et mon acharnement, je n’ai pas tenu bien longtemps sur ce jeu… Mon dieu, qu’est-ce que c’est nul ! Après une heure de jeu (et oui, j’ai été aussi loin quand même…) j’ai abandonné Resident Evil 6, sans regrets. J’y avais joué il y a quelques mois et j’ai voulu lui redonner une chance, et bien je n’aurais pas du je pense. Des QTE de partout, beaucoup trop rapide, cette VF degueulasse, linéaire à mort, aucun charme, des personnages ridicules, quelle plaie… Je vais vite oublier cet épisode de ma mémoire et passer à autre chose, même avec toute la volonté du monde, je n’arrive jamais à aller bien loin dans ce jeu. Ce n’est même pas à cause d’un manque de motivation, car j’en avais en débutant le titre, mais cet opus est clairement à chier et à mettre dans les toilettes, pour le bien de tous.


Resident Evil 4 (Xbox One)

Un de mes jeux préférés

Après cette grande déception pour Resident Evil 6, je passe mon tour et me dirige vers un opus que j’apprécie fortement et toujours sur Xbox One : Resident Evil 4. C’est mon jeu du moment, j’ai d’ailleurs presque terminé l’opus pour la trentième fois (oui, j’avais énormément saigné le jeu sur Game Cube et sur Wii). Oui, j’aime tellement ce quatrième opus de la saga que j’ai décidé de le re-re-re-refaire pour avoir les succès sur Xbox One. Le connaissant par cœur, ça va aller vite et je prend toujours un immense plaisir à le parcourir. Un univers soigné, une histoire prenante, de nombreux personnages et ennemis, des armes en veux-tu en voilà, bref, j’aime beaucoup Resident Evil 4, un de mes épisodes favoris de la saga Resident Evil. Et puis, quand on joue au sixième, n’importe quel jeu est génial n’est-ce pas ? Oui bon, j’arrête de troller promis ! Donc, comme je le disais, je suis presque à la fin du jeu, et pense me le refaire dans une autre difficulté un peu plus tard pour débloquer tous les trophées disponibles. Suis-je fou ? Sans doute ! Mais comme on dit, quand on aime, on ne compte pas.


C‘est terminé pour le mois de Janvier, un AkoiGéJwé court mais efficace ! En plus de ces jeux, comme je n’ai pas trop le temps de plonger dans mes consoles, je joue aussi sur mon iPhone et découvre quelques titres qui m’accompagnent durant mes trajets (DragonVale World, Pokémon Duel…). Vous avez surement remarqué qu’il n’y avait pas de Pokémon GO dans ce classement ce mois-ci, tout simplement parce que je n’ai pas eu le temps de l’allumer ou l’envie peut-être. J’attend que les températures soient plus chaudes ou que des ajouts plus conséquents viennent pimenter l’expérience de jeu. Je n’attend pas grand chose en jeux vidéo pour le mois prochain, ce sera surtout en mars que la rubrique #AKoiGéJwé sera remplie de bonnes choses avec la sortie de la Nintendo Switch. Et étant en vacances à cette période (coïncidences ?) j’aurai du temps pour elle. Merci d’être toujours présent pour lire mes écrits, je vous embrasse et vous dit à très vite ! ♥

Et vous, à quoi avez-vous joué ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

3 thoughts on “AKoiGéJwé (Janvier 2017)

  1. C’est du grand délire cette histoire avec Capcom… s’il t’avait envoyé le titre, effectivement tu aurais soumis au NDA, mais vu que ce n’est pas le cas, ils n’ont aucunes raisons valables de te demander de le désactiver. Par contre, tu risques de ne jamais pouvoir faire un partenariat avec eux maintenant… mais qu’importe non ? La liberté avant tout !

    1. – Tu as tout dit. Je ne recherche aucunement des partenariats pour le blog, et si ça vient, tant mieux, ce n’est que du bonus. J’étais obligé de le dire, de le raconter ici car je dit tout sur le blog, alors si cela ne plait pas, tant pis ! 😀

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :