Bon, j’ai reçu la tant attendue Nintendo Switch vendredi dernier, jour officiel de sortie pour la dernière console de Nintendo, et bien évidemment, j’ai déjà pris le temps de jouer un maximum et pense être prêt pour donner un verdict la concernant. J’étais plus qu’impatient de la recevoir à la maison avec ses jeux, et je dois reconnaître que je ne suis pas déçu pour le moment. Je m’amuse seul, en duo ou en famille, à différents jeux, de différentes manières, à différents endroits, et c’est bien ce que recherchais Nintendo avec ce concept, la mobilité, et ça marche terriblement bien. On comprend de suite le truc, comment ça fonctionne, qu’on soit novice ou non dans la matière, et ça donne super envie d’essayer. J’ai fait le test avec des membres de ma famille qui, sont beaucoup moins connaisseurs et ont de suite adhéré et adoré la machine. Bref, sans plus attendre, voici mon test de la Nintendo Switch, console aux multiples facettes, on y va !


Prise en main de la Nintendo Switch

Nintendo Switch, console hybride

Pour rappel, le concept de la Nintendo Switch, c’est une console de salon transformable en console portable, grâce à la tablette et au fait de pouvoir switcher le jeu de sa télé via son écran portatif rapidement. Et bonne nouvelle, la promesse est bien respectée, le passage de l’écran de télévision à l’écran de la Switch est immédiat. Maintenant, du moins dans mon cas, dans l’autre sens, pour switcher de la tablette à l’écran de la télévision, il faudra attendre deux petites secondes, ce qui reste super rapide quand même. J’aime beaucoup ce concept, de pouvoir commencer sa partie dans son salon, confortablement installé dans son canapé et par manque de temps, la continuer en mode portable dehors, dans les transports ou simplement dans le lit avant de dormir. C’est vraiment une idée de génie qui fonctionne à la perfection.


Confectionne la manette idéale

Beaucoup de possibilités

Combien de fois ai-je entendu que les manettes étaient trop grosses ou trop petites, pas assez ergonomiques, pas assez confortables, et bien désormais, avec toutes les possibilités de manettes de la Nintendo Switch, confectionnez votre manette idéale. J’adore cette manière de faire sa propre manette, plus aucune frustration d’avoir une mini-manette par rapport à nos mains ou l’inverse, on arrive facilement à trouver le bon mélange et la « construction » idéale. Et c’est tellement simple et ludique à faire. On garde les Joy-Con : hop, deux petites manettes à partager. On les glisse dans la tablette : une console portable. Ou sinon, on les mets dans le grip : une manette plus conséquente en vue. Bref, de multiples possibilités pour satisfaire un maximum de personnes. Pour retirer les Joy-Con indépendamment, ça demande un petit coup de main supplémentaire mais rien de bien méchant. Il suffit simplement de maintenir enfoncé le petit bouton à l’arrière et de retirer la manette par le haut de l’accessoire sur lequel il est attaché, et hop aussi simple que ça.


La Switch en mode portable

Mode table de la Nintendo Switch

Parlons un peu du mode portable de la Nintendo Switch et de sa manière de jouer. Déjà l’écran, c’est bizarre à dire mais je le trouve grand et petit à la fois. Quand on tient la console comme une console portable, avec les Joy-Con attachés à la tablette, ça donne une impression d’une console portable gigantesque, quand on compare avec la 3DS ou encore la PSVita. Mais devient d’une taille tout juste quand on décide d’utiliser l’écran de tablette en mode « Table« , c’est à dire avec la béquille derrière. L’effet de grandeur disparaît pour laisser place à un petit appareil, mais qui s’avère être d’une taille idéale pour voyager et s’occuper dans les transports comme le train ou l’avion par exemple. Et puis, la qualité de l’écran est vraiment sublime, c’est super joli, et ça fait du bien de voir ça chez Nintendo, surtout quand on passe d’une 3DS à une Switch, rien à voir. Et en utilisant simplement les Joy-Con attachés ou non au Grip (support pour former une nouvelle manette), on constate que ça fait clairement le boulot. Les gâchettes sont très agréables, le concept est présent et efficace. Bref, que du bon niveau possibilité de gameplay !


L’interface, fluide et (trop ?) sobre

Simple mais efficace

Voici l’interface de la Nintendo Switch, sobre, peut-être trop aux goûts de certains, mais hyper fluide et rapide, et ça fait super plaisir de voir une console Nintendo avec une telle interface. L’écran d’accueil propose en haut à gauche les différents profils de joueur inscrits sur la console, mon icône est celle de Samus, et le Mii tout mignon, l’icône de mon copain, facile pour se repérer. En haut à droite, on distingue l’heure, l’indicateur de la connexion Wi-Fi et l’état de la batterie : 99%, la base. Au centre, comme vous pouvez le voir, on retrouve les jeux disponibles et joués sur la machine. En dessous de ces plaques, 6 petites icônes de couleur aux fonctions différentes. La première : les « nouvelles », c’est une rubrique qui relie différentes petites notes qui annonce les nouveautés de la Switch comme les mises à jour, les conseils d’utilisation, les nouveaux jeux et réductions présentes, bref beaucoup de choses à lire de manière amusante. L’icône « eShop« , marché virtuel de la console qui permet de télécharger gratuitement ou non des jeux dans notre console. « L’album » est la collection de screenshots qu’on prend grâce au bouton de partage situé sur le Joy-Con gauche de la Nintendo Switch, des captures que l’on peut transformer, publier sur les réseaux sociaux, transférer de la console à une carte SD, beaucoup de choses à faire. La quatrième icône : « gestion des manettes« . Super simple à configurer, ça permet de switcher de manette en appuyant sur les deux boutons des gâchettes, et ça change instantanément. Puis, les « Paramètres de la console » et le mode « veille« .


Conclusion : de la bombe cette Nintendo Switch !

Je valide la Switch

Mon constat après plusieurs heures de jeux avec la Nintendo Switch est clair, c’est un grand oui ! Cette console est pratique, utilisable à la maison comme à l’extérieur, elle se transforme, elle est transportable, s’adapte à n’importe quelle situation. Le concept est respecté à la lettre, la possibilité de passer de son écran de télévision à l’écran de la tablette en quelques fractions de secondes, c’est juste ouf et hyper jouissif. Maintenant, je ne suis qu’au début de mon expérience avec la machine, comme dans n’importe quelle relation, au début c’est tout beau, on verra par la suite si mon avis change au fil du temps, mais pour le moment, je suis plus que conquis. C’est rapide, fluide, manque sans doute quelques fonctions qui arriveront, je pense, au courant de l’année comme un navigateur internet, des applications externes (Netflix, YouTube) même si, je m’en cogne actuellement. Je pense sincèrement que la Nintendo Switch va apporter quelque chose d’original dans le monde du jeu vidéo, va sortir sa plus belle carte pour nous émerveiller. En tout cas, cela fonctionne chez moi, et j’espère que cette magie opère chez vous aussi. Pour vous la procurer : Nintendo Switch !

Et vous, conquis par cette Nintendo Switch ?

 

Tu veux réagir avec Facebook ?

4 thoughts on “[TEST] Nintendo Switch, console aux multiples facettes

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :