Bon bon bon, ça fait quelques temps que je réfléchis à écrire ou non cet article, et puis comme j’aime être totalement transparent avec vous, j’ai décidé de le faire. Je ne sais pas comment le construire, ni forcément ce que je vais mettre dedans mais j’ai envie d’écrire ce que je ressens actuellement. Prenez ça comme un article coup de gueule, un mécontentement, un ras le bol général. Vous le savez, je suis un grand passionné de jeu vidéo depuis toujours, j’aime et adore partager ça avec vous via les réseaux sociaux, sur le blog et récemment sur YouTube. Depuis plusieurs années maintenant, au quotidien, je partage des bribes de mon quotidien en ligne, petit à petit, vous avez l’habitude de mes écrits, de mes posts, de mes photos et vidéos. On a crée un lien, communiquons très souvent ensemble sur les news du moment, les dernières sorties, l’actualité jeu vidéo et tout autre chose. Mais voilà, à cause de ça, parfois je reçois des messages assez dérangeants. Des messages pas forcément méchants à première vue, mais quand ils s’accumulent, deviennent extrêmement chiants et démotivants. Je vous explique tout…


« La PS4, c’est mieux… Pourquoi tu achètes ça, c’est nul ! Pigeon »

Qui d’entre nous sur les réseaux sociaux n’a jamais reçu cette réflexion : « pigeon », un mot pas méchant en soit mais mal placé dans une phrase peut vite saouler, et je sais de quoi je parle. Il m’arrive souvent d’être qualifié de pigeon, cet oiseau pas respecté, synonyme de faible et de suiveur. Il m’arrive d’en être un, selon ces personnes, quand je décide d’acheter un jeu, une console, un accessoire et partage mon choix notamment sur Twitter via un message ou une photo. J’explique le contexte, imaginez, un tout nouveau jeu vient d’être annoncé, chose qui arrive fréquemment dans le monde du jeu vidéo. Je suis hyper content de cette nouvelle, car le produit me plait, j’ai envie d’essayer tout ça et l’exprime sur les réseaux sociaux. Rien d’anormal à première vue. Et bien si. Une phrase de ce style amène son lot de critiques. Je ne sais pas pourquoi mais être content d’une nouvelle et surtout le dire sur le web ne plait pas. Il y a toujours ce gang de frustrés prêt à tout pour bousiller votre moral. Qu’est-ce qu’ils gagnent à faire ça ? Rien. Juste embêter le monde et c’est déjà beaucoup pour eux, une victoire de plus. Pigeon, pigeon, pigeon ! Ouais, si tu veux. Pardonnez-moi d’être passionné et d’être content d’avoir de la matière à faire, bien évidemment, tout ne me plait pas, je l’exprime aussi, mais jamais ne viendrait emmerder les gens à coups de pseudos arguments, tout pour flinguer les autres. Je n’aime pas ce genre de comportements, que je trouve puéril et absurde. Alors si être un pigeon est un crime, je suis coupable d’aimer ma passion à 100%.


Donner son avis, oui mais avec modération en 2017

Attention les amis, il ne faut pas trop en dire aujourd’hui sur la toile, sous peine d’être catalogué, critiqué, envahi de commentaires désagréables de gens pas d’accord avec vous. Les débats sur internet, parlons-en. Chaque jour, il m’arrive de discuter avec mes abonnés de tout et de rien, mais surtout de jeu vidéo, forcément. Ça se passe généralement très bien, même dans le cas ou les désaccords prennent le dessus. C’est tout à fait normal de ne pas être d’accord sur tout, imaginez comme ce serait chiant sinon… Mais parfois, en partageant quelques avis sur telle ou telle chose, bref mon droit à l’expression que l’on oublie souvent d’ailleurs, et bien ce n’est pas toujours le cas. Ça reste qu’une petite partie de mon expérience quotidienne sur les réseaux sociaux mais une partie quand même. Ne pas être d’accord, ok, ne pas être d’accord sans argumenter, pourquoi pas, mais ne pas être d’accord en lâchant des insultes du style : « fanboy de merde, vendu » et j’en passe, j’accepte pas. Je ne reçois pas ce genre de commentaires tous les jours hein, encore moins de la part de mes abonnés avec lesquels je passe très souvent de bons moments sur la toile. Ça vient souvent de personnes qui ne me suivent pas, ne me connaissent pas vraiment ou très peu. Des gens qui ne prennent même pas le temps de s’intéresser à moi et de mes idées, de ma vision des choses. Pourquoi perdre son temps à apprendre à connaître quelqu’un aujourd’hui quand on peut insulter gratuitement et anonymement ? C’est tellement plus simple derrière un écran. Et quand je pense que la plupart des réflexions que nous, passionnés, se mangeons souvent dans la face, parce qu’on s’exprime sur du jeu vidéo… Niveau école primaire, et encore. Je le répète : ce n’est que du jeu vidéo les gars. Un loisir, un passe-temps, un média comme un autre, redescendez.


C’est le revers de la médaille diront certains…

À force de s’exprimer, de discuter, de donner son avis, son opinion, on ne peut pas plaire à tout le monde. C’est le revers de la médaille diront certains, et je suis tout à fait d’accord avec vous. Chaque jour, je partage avec vous mon humeur, je suis totalement libre face à vous, vos futurs jugements et c’est à moi seul de prendre le bon comme le mauvais. C’est comme ça dans la vie de tous les jours, on fait face à de nombreuses critiques, constructives ou non, à nous de faire le tri. Il faut les laisser parler, ne pas faire attention à leurs remarques, laisser couler, plus facile à dire qu’à faire, vous le savez. Je ne peux pas dire que je suis affecté par tout ça, mais étant quelqu’un de sanguin qui n’a pas sa langue dans sa poche, j’ai eu l’envie d’écrire un peu sur ça. Pour mettre les choses au clair. Ça ne changera surement rien, mais ça a le mérite de soulager un peu haha. Il faut de tout pour faire un monde, on est bien d’accord, hélas, dans notre monde, il n’y a pas que du bon. Je continuerai à m’exprimer aussi souvent qu’actuellement, avec ma franchise et mon point de vue, que cela plaise ou non d’ailleurs. C’est comme ça, c’est mon tempérament, ne jamais laisser tomber ! Mais c’est vrai que c’est vite pénible, on ne peut plus être content de quoi que ce soit sans être critiqué. J’en ai déjà discuté avec vous sur Twitter, et heureusement que tout le monde n’est pas comme ça. Continuez à partager votre passion, qu’importe les regards malveillants, on a le droit de s’exprimer autant qu’on veut, ou l’on veut, quand on veut, et ça, c’est merveilleux. Merci d’avoir pris le temps de lire ce gros pavé, coup de gueule terminé.

Et vous, que pensez-vous de tout ça ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

10 thoughts on “Coup de gueule : arrête d’être un pigeon Flavien…

  1. Je comprends cette réaction, rien ne justifie les insultes. Certains ne supportent pas qu’on ne soit pas d’accord avec eux,ça les agace de penser qu’on peut faire un autre choix que le leur.
    Par contre, je reconnais que tu donnes « parfois » l’impression d’être un fan extrême, allant vanter un jeu avant sa sortie (souviens toi l’achat annoncé de Bomberman qui allait être génial… Juste parce qu’il était sur Switch). Ça manque souvent d’objectivité, mais alors tout c’est compréhensible, je suis pareil parfois (je serais prêt à m’intéresser à tout jeu en rapport avec Halo),c’est juste plus poussé et plus public chez toi.
    Mais tu ne peux rien contre les lâches à qui internet donne anonymat et sentiment de puissance. Des idiots,voilà tout !

    1. – Merci pour ton retour, ca fait plaisir ! Oui, je suis un fan du jeu vidéo parce que j’adore ça, j’assume entièrement ce que je dit, je ne suis en aucun cas objectif, j’ai mes raisons, mon point de vue. Mais ce n’est pas pour autant que la méchanceté doit être présente juste pour du jeu vidéo.
      Merci à toi ! 🙂

      1. La méchanceté est trop présente, de plus en plus, et l’anonymat aide tellement à l’exprimer pour certains lâches. Regarde ces casseurs le visage caché, regarde ces haters sur internet qui ont poussé des gosses au suicide …
        Franchement, bloque ces gens, vire leurs commentaires et voilà tout ! De telles réactions ne m’étonnent pas malheureusement, je pense au licenciement récent de Julien Chièze de Gameblog, tout le monde se fait insulter: les propriétaires majoritaires du site, ses collègues, ses anciens collègues, lui même, sa femme … Abject !

  2. Je comprend tout à fait ce mécontentement et je le partage. La critique est justifiée quand elle est constructive, mais blessante si utilisée n’importe comment. Du peu que je connaisse de toi, tu es un blogueur doué, il est donc naturel de t’intéresser à beaucoup de choses et donc de les acheter (pour les commenter, entre autre), donc pour moi, tu n’es pas un pigeon : tu fais ton travail, et tu continue d’éveiller ton esprit sur ce qui t’entoure, donc ne change rien ! ^^

    Après que tu sois objectif ou subjectif : on s’en moque un peu, non ? Dans tous les cas, il y a un public pour les deux opposés 😉

  3. Je te comprends tout à fait, en fait tu écris avec ton cœur et donc je pense que ça ne peut pas toujours plaire. Malheureusement, si tu dis que tu aimes, t’es vendu et si tu n’aimes pas et bien tu critiques tout et t’es jamais content, je caricature volontairement.

    En tout cas, rien ne justifie les insultes et le non-respect, c’est dommage que ces personnes n’utilisent pas leur énergie à écrire des choses plus constructives. J’en profite pour te souhaiter bon courage et te dire que j’aime bien lire ton blog parce qu’on sent que t’aimes ce que tu fais et c’est vraiment cool. 🙂

  4. Je ne m’attendais pas à ça au vu du titre de l’article. Je pensais que t’allais parler d’une passion qui coûte cher et dont certains diront que le PC blablabla tu connais la rengaines mieux que moi.
    Chouette article comme d’habitude ceci dit! Y’a des cons partout comme on dit 😉 Continue de faire ce que tu le fais avec ta fougue passionnelle que nous te connaissons car tu le fais bien!
    Au plaisir de te lire!

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :