Hello les copains ! Il est enfin temps de donner mon avis sur un nouveau jeu, qui est sorti en exclusivité sur Nintendo Switch récemment, dernière console de Nintendo. Un mois après son lancement, la Nintendo Switch l’accueille à Joy-Con ouverts, ce n’est pas n’importe quel jeu, un jeu de courses bien connu, ou les bananes et carapaces règnent : je parle bien évidemment de Mario Kart 8 Deluxe, réédition de Mario Kart 8, opus Wii U. Ayant déjà l’opus Wii U, j’ai quand même craqué pour Mario Kart 8 Deluxe sur Nintendo Switch, c’est le même jeu à quelques détails près quand même. Déjà, le fait d’y jouer partout, quand on veut, ou l’on veut, ça a quand même de la gueule. Et puis, avoir un Mario Kart au tout début d’une console Nintendo, c’est assez rare pour le souligner. Et puis, quelques petits ajouts bien sympatoches qui n’étaient pas présent dans la version Wii U. Mais est-ce suffisant ? Mario Kart 8 Deluxe, le meilleur opus de la saga ? Voici mon avis le concernant : en route, que la course commeeeennncccceee….


Pauvres joueurs Wii U

Le même jeu que sur Wii U ?

Il faut le dire tout de suite, si vous possédez déjà la version Wii U, ce n’est peut-être pas urgent de vous procurer cette « superior version« , surtout si comme moi, vous aviez déboursé un peu plus dans les DLC. C’est clairement le même jeu, même si on remarque qu’il semble un peu plus joli et fluide que sur Wii U. Ça ne se joue pas à grand chose. Avec 48 circuits disponibles qui sont les mêmes que la version Wii U, aucun ajout de ce côté, Mario Kart 8 Deluxe ne prend pas de risques et mise sur de la quantité dès le départ. Pas de coupes ni de circuits à débloquer, tout est déjà présent. Et pour ceux qui ont cramer de la gomme sur Wii U, vous aurez comme une forte impression de déjà-vu, je m’attend à de nouveaux DLC pour soutenir cet opus, en attendant le prochain Nintendo Kart, heum… Mario Kart ! En revanche, pour ceux qui n’ont pas eu de Wii U (et il y en a), vous allez surkiffer la quantité monstres de courses. Pauvres joueurs Wii U que l’on est


De la nouveauté ? Il y en a quand même !

Splatoon X Mario Kart

Bah oui quand même, il y a de la nouveauté dans ce Mario Kart 8 Deluxe. Déjà au niveau du casting de personnages, quelques petits nouveaux font leurs apparitions en exclusivité Nintendo Switch. Les Inklings de Splatoon, le Roi Boo est de retour, Skelerex, Mario d’or ou encore Bowser Jr. Un total de 42 personnages prêts à mettre la gomme ! Il va y avoir du rififi sur les circuits, je vous le dit les amis. Et si ce n’était pas suffisant, Mario Kart 8 Deluxe se distingue de Mario Kart 8 sur certains trucs, notamment sur le système d’aide au pilotage pour les plus jeunes ou les débutants. Hyper utile si vous passez votre temps hors piste, cela vous aidera et vous empêchera de quitter la course. Les double objets sont aussi de retour, on a le choix d’en avoir deux comme sur l’opus Mario Kart Double Dash, sorti sur Nintendo Game Cube.

Mode bataille de retour, et quelques nouveaux objets

Le retour du mode bataille, qu’est-ce que j’adore ce mode dans les Mario Kart, tellement fun et drôle entre amis. Et bien ça y est, il est enfin là, en compagnie de nouveaux objets et d’une multitude d’arènes. C’est un peu la « grosse » nouveauté qui n’était pas présente dans l’opus Wii U, ça fait du bien d’y rejouer, on passe toujours un bon moment sur le mode bataille entre potes. Bon, il est vrai que Mario Kart est le moment idéal pour briser des amitiés de longues dates, mais le plaisir de jouer est là, avec un gameplay aux petits oignons, qui ne bouge pas au fil des années, toujours aussi accessible et plaisant. Un bijou.


Du Mario Kart n’importe où

Énormément de possibilités avec la Switch

La fonction la plus forte de ce Mario Kart 8 Deluxe vient sans doute des possibilités incroyables qu’offre la Nintendo Switch grâce à son gameplay. Avoir un Mario Kart, c’est bien, mais y jouer n’importe où, n’importe quand, ça c’est vachement classe. On peut y jouer de n’importe quelle façon : Joy-Con seul, manette pro, Joy-Con + volant, Joy-Con + Grip, en mode portable ou en mode table… Plus aucune raison de ne pas emporter ce jeu partout pour passer un bon moment. Et puis, avoir un Mario Kart c’est bien, y jouer partout, c’est excellent, mais de cette qualité, en 60 FPS, avec de beaux graphismes HD : c’est encore plus jouissif et ça change tout ! Et c’est bien ça la force de la Nintendo Switch et de ce Mario Kart, pas étonnant que Nintendo nous le balance en début de vie de sa dernière machine, ça se vend, très bien même, il utilise parfaitement le côté hybride de celle-ci, certes peu de nouveautés comparé à la version Wii U, mais ça fait le boulot.


Conclusion : le meilleur opus de la saga ? À vous de voir !

Très difficile à dire, surtout que ce n’est pas vraiment objectif, une chose est sûre, ce Mario Kart 8 Deluxe est le plus complet de la saga et sans doute le plus accessible. Nintendo a donc eu (encore une fois) la bonne idée de recycler la dernier opus pour le mettre sur Switch, déjà pour toutes ces personnes n’ayant pas acheté la Wii U (13 millions de ventes), mais aussi parce qu’avec la Nintendo Switch et sa manière de jouer, elle apporte des arguments supplémentaires du fait d’y jouer n’importe où. J’attend tout de même de nouveaux contenus dans ce jeu, un petit peu de fraîcheur et de surprises ne seraient pas de refus, mais sinon, Mario Kart 8 Deluxe reste un incontournable, typiquement le jeu que je ressortirais facilement lors d’une soirée gaming à la maison. En tout cas, c’est du très bon, pas de prise de risques pour Nintendo, mais quand ça fonctionne, pourquoi se priver ? Bravo Big N. Pour vous le procurer : Mario Kart 8 Deluxe !

Est-ce selon vous le meilleur opus de la saga Mario Kart ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

2 thoughts on “[TEST] Mario Kart 8 Deluxe, le meilleur opus de la saga ?

  1. Meilleur opus je ne sais pas, ils sont tous très bons. C’est vrai qu’après avoir mis la main sur le dernier MK sorti difficile de ne pas voir les améliorations apportées par rapport aux précédents et devenir alors le meilleur jeu de course ultra fun en vogue. Avec ce MK8DX c’est un peu différent puisqu’il est reprend les grandes lignes du 8. Je ne l’ai pas lâcher d’une miette, mis en pause tous les jeux du moments pour obtenir ces sacro-saintes étoiles/coupes. Quels plaisirs de jouer à ce jeu avec ces petits bouts de manette : les joy-con détachés. Ces pads sont tellement ergo, pratiques, réactifs etc que le pad pro est resté sur la table basse. Plaisir aussi le mode assisté, on se focus sur la castagne et les dérapage sans être frustré, un petit bémol pour cet assistanat qui trouve un chouilla ses limites en 200cc mais c’est pour chipoter. Pour moi le mode ballon est resté dans mes souvenirs et avec la Snes, une bonne idée de le proposer mais je trouve qu’il a fait son temps. Un nouveau mode sorti de l’imaginaire de Big N serait d’ailleurs le bienvenu. Du très bon ce MK, pas trop testé le mode online non-plu qui était mon passe temps préféré sur WiiU. Le double items aussi sans révolutionner apporte un plus. Poir la suite, plutôt que des DLC, je préférarai un nouvel opus dans 1 ou 2 ans j’avoue. Bref un jeu indispensable à garder en permanence dans sa Switch. J’ai surkiffé comme chaque MK.

    1. – Oh, merci pour ce beau et long retour, ça fait plaisir de lire tout ça. Je suis entièrement d’accord avec toi, c’est vrai qu’il apporte quelque chose de « nouveau » malgré que ce soit une réedition. La Switch et sa manière de jouer apporte vraiment un cachet supplémentaire indéniable. Gros coup de cœur également de mon côté, même si j’attend de voir si de nouveaux contenus arriveront par la suite.

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :