Le mois de juillet fait place au mois d’août, et vous le savez mieux que moi, il est maintenant temps d’écrire un nouveau volet d’AKoiGéJwé ! J’ai adoré le mois de juillet, j’en ai profité pour partir dans le sud de la France avec mon chéri, rendre visite à mes amis, j’ai surkiffé. J’ai aussi été dans le nord cette fois-ci rendre visite à Mademoiselle Koshka et puis bien évidemment, j’ai joué. Et c’est bien de ça dont on va parler aujourd’hui, dans ce nouveau billet d’AKoiGéJwé. J’ai joué, ok, mais à quoi ? Et encore une fois, à beaucoup de choses diverses et variées. Que ce soit sur smartphones ou sur consoles, à des jeux rétro comme des derniers sortis. J’arrête le suspense et je vous dévoile tout ça maintenant, allons-y let’s go, c’est parti les amis !


Castlevania (NES Mini)

Qu’est-ce que c’était bon…

Commençons par une saga culte que tout le monde connait : Castlevania. En effet, j’ai joué ce mois-ci au tout premier opus grâce à la NES Mini, mais surtout grâce à la série Netflix « Castlevania » qui m’a donné encore plus envie de connaitre réellement la saga. Bien évidemment, je connaissais déjà cette licence, c’est tellement culte, un panthéon de l’histoire du jeu vidéo, mais je n’avais jamais réellement pris la peine d’y jouer. Et il faut dire que j’appréciais davantage regarder les streams réguliers de mon ami Zelgius qui connais les jeux Castlevania sur le bout des doigts, je vous invite d’ailleurs à aller suivre sa chaîne Twitch, vous ne le regretterez pas croyez-moi. En tout cas, j’ai quand même réussi à terminer le jeu, merci aux sauvegardes virtuelles de la NES Mini qui m’ont beaucoup aidé, je suis mort tellement de fois que c’était plus que primordial. Ça m’a donné envie de jouer à d’autres opus, que je cherche actuellement.


Castlevania III : Dracula’s Curse (NES Mini)

Et encore du Castlevania ce mois-ci

Et après le premier opus, pourquoi pas continuer mon périple Castlevania avec le… troisième ? Hein ? Et le deuxième alors, on le passe ? Ouais, effectivement, j’ai tenté de faire le deuxième mais étant tellement différent du premier, j’ai préféré faire dans la simplicité pour le moment et continuer avec Castlevania III : Dracula’s Curse, toujours sur NES Mini. Et encore une fois, je me suis régalé. J’ai trouvé le jeu extrêmement beau et dynamique pour de la NES, c’est épatant. Les musiques, les animations, les couleurs, incroyablement détaillés et efficaces. J’ai passé également un bon moment et j’ai terminé le jeu, avec beaucoup de mal, mais terminé quand même. La rejouabilité est aussi présente dans ce troisième opus car plusieurs chemins sont disponibles avec des niveaux différents, alors je pense m’y remettre et voir ce que ça change. En tout cas, ce Dracula’s Curse fût pour moi une excellente surprise, un bijou que je ne regrette pas d’avoir fait, même des années et des années plus tard. Mieux vaut tard que jamais n’est-ce pas ?


The Legend of Zelda : Breath of the Wild (Nintendo Switch)

Et encore une fois, The Legend of Zelda : Breath of the Wild fait son apparition dans cette chronique mensuelle, effectivement, j’y joue encore, depuis le jour de sa sortie de manière assez régulière. Il faut dire que le jeu est tellement immense, riche et rempli de quêtes que je ne suis pas prêt de le terminer. J’ai d’ailleurs craqué ce mois-ci pour le pack de DLC disponible pour 20€ sur l’eShop Switch et Wii U, qui rajoute des quêtes et de nouveaux équipements, ce qui m’a permis d’accroître de manière significative mon expérience de jeu, et j’ai bien fait. J’ai réussi à avoir tous les nouveaux équipements, et enfin, terminé tous les sanctuaires du jeu ! De plus, j’ai réussi à boucler les deux premières épreuves de l’épée, il ne me reste plus que la dernière, la plus extrême. Autant vous dire que je vais encore passé un bon bout d’temps dans l’univers incroyable de ce Zelda : Breath of the Wild.


Gears of War 4 (Xbox One)

Enfin, et j’ai adoré

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas cité un jeu Xbox One dans AKoiGéJwé, et oui, ce mois-ci j’ai allumé ma console pour jouer à un titre que j’avais complètement oublié de faire : Gears of War 4, s’il vous plait. Depuis que la Xbox One est sorti, je découvre et redécouvre certaines sagas du jeu vidéo que j’avais loupé, et c’est le cas de Gears of War. Et grâce à la rétrocompatibilité et au remake du premier opus, j’ai rattrapé mon retard en ayant fait tous les opus, et il faut dire que j’attendais avec impatience ce quatrième épisode. Et qu’est-ce que j’ai bien fait de le faire, j’ai passé un putain de bon moment en coop avec le chéri. Malgré une fin expéditive, tout le reste, c’est du tout bon. C’est sanglant, c’est bourrin, c’est hyper fun, un grand défouloir. Et puis, quel univers, quelle ambiance, Gears of War 4 : j’ai adoré !


Pokémon GO (iOS)

Les Pokémon légendaires font leur apparition

Toujours présent, toujours cité comme chaque mois, j’ai encore une fois joué à Pokémon GO ce mois-ci. Et il faut dire que la motivation était plus que présente, depuis peu, les Pokémon légendaires font leur apparition dans les raids du jeu, et avec Monsieur Pique-Sel et Mademoiselle Koshka, on a bien chassé ! J’ai réussi à mettre la main sur deux d’entre-eux pour le moment : Lugia et Artikodin, et ça du premier coup. Je suis d’ailleurs étonné de voir le monde qui y joue encore et qui se réunit pour coopérer à cette grande chasse. Je suis toujours au niveau 29, avec 212 Pokémon en poche au total, 4 de plus ce mois-ci (Lugia, Artikon, Girafarig et Saquedeneu). D’ailleurs, je viens de voir que Sulfura, l’oiseau de feu vient tout juste d’arriver pour une semaine, il va falloir que j’aille chasser pour tenter de le capturer avant qu’il ne parte, j’espère avoir le temps et la motivation pour, croisons les doigts !


Mario Kart 8 Deluxe (Nintendo Switch)

Mode bataille + coupes ce mois-ci

Il y a des jeux comme ça qu’on ressort assez facilement pour quelques sessions, et c’est le cas de Mario Kart 8 Deluxe sur Nintendo Switch que j’aime particulièrement lors de mes trajets de trains ou entre potes à la maison. Et il faut dire que j’ai joué pas mal ce mois-ci, je suis d’ailleurs encore en quête de toutes les étoiles dans toutes les coupes du jeu, il ne me reste que quelques coupes en mode 200cc pour tout débloquer. J’ai aussi joué entre amis, sur mon canapé sur le mode bataille, et qu’est-ce qu’on s’est bien amusé. Du fun instantanément, c’est la magie Mario Kart, ça fonctionne directement. Et le fait d’y jouer partout, quand on veut rajoute une plus-value indéniable, j’adore ce Mario Kart 8 Deluxe. Et je sais que beaucoup d’entre-vous aussi d’ailleurs. Retrouvez mon test du jeu ici les amis !


Splatoon 2 (Nintendo Switch)

Ça éclabousse sur Nintendo Switch

Et encore un jeu Nintendo Switch dans cet AKoiGéJwé ce mois-ci, et pas n’importe quel jeu : Splatoon 2 sur Nintendo Switch. Grosse sortie de ce mois de juillet, Splatoon 2 est selon moi, le jeu de l’été à avoir absolument pour passer de bons moments. J’ai écrit un test le concernant (que vous pouvez lire ici) et mon avis n’a toujours pas changé, c’est un hit incontournable, frais et agréablement surprenant. Même si cette suite pompe pas mal sur le précédent sans de réelles prises de risque, Splatoon 2 reste quand même un must-have sur Nintendo Switch. Vendu pour pas trop cher, vous allez passer un bon moment en sa compagnie. J’adore les nouveaux modes de jeu, surtout le Salmon Run (mode zombie à la Splatoon). Je vais passer de nombreuses heures à mettre ma peinture un peu partout afin de remporter la victoire ! Oui c’est chelou comme phrase…


Crash Bandicoot N’Sane Trilogy (PS4)

Quel plaisir d’avoir retrouvé Crash

Ce mois-ci, j’ai aussi joué à Crash Bandicoot N’Sane Trilogy sur ma petite PS4, et qu’est-ce que c’était bien. Le fait d’avoir les trois premiers épisodes, tout beaux, tout neufs sur PS4, sur le même disque, ça en jette ! J’ai particulièrement aimé le troisième : Crash Bandicoot Warped. Malgré le fait que les mécaniques de jeu ont vieillies, j’ai passé un bon moment sur cette compilation, que je vous ais recommandé dans mon test dédié. Un retour prometteur, espérons que ça donne envie aux développeurs de se mettre à la réalisation d’un tout nouvel opus, mais vu les ventes de cette N’Sane Trilogy, je pense que c’est déjà le cas. En tout cas, ça fait plaisir de revoir la bouille de Crash Bandicoot, en HD. Vous avez craqué vous aussi pour cette compilation remasterisée ?

A quoi avez-vous joué ce mois-ci ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :