Disponible depuis quelques semaines sur l’eShop Nintendo Switch, le jeu indépendant Bulb Boy développé par le studio polonais Bulbware est mon nouveau test pour le blog. J’ai pris contact avec le studio qui est d’ailleurs fort sympathique pour pouvoir tester leur jeu, et avec quelques heures de jeux, ça y est, je l’ai terminé. Pour ceux qui ne connaissent pas Bulb Boy, c’est un point & click, un style que j’affectionne particulièrement. Le but est de fouiller un peu partout à la recherche d’objets permettant d’interagir avec d’autres pour pouvoir avancer. Mais je ne vous en dit pas plus, laissons place au test pour avoir davantage de détails concernant Bulb Boy, mon coup de cœur de l’eShop Nintendo Switch.


Un point & click au style malsain

Fais dodo, t’auras du lolo

Faisons déjà un point sur l’histoire, pour vous donner un avant goût de ce qu’il vous attend dans Bulb Boy. C’est donc un point & click en 2D dont le personnage principal est Bulb Boy, un jeune garçon à la tête d’ampoule. Après s’être endormi, il se réveille et constate que son grand père et son chien ont disparus. Mince, mais ou sont-ils passés ? De plus, sa maison est sans dessus dessous, la faute à des créatures particulièrement flippantes qui ont fait font leur apparition. C’est à nous seul, de devoir les repousser, et surtout retrouver notre chien ainsi que notre grand père. Vous l’avez compris, l’histoire n’est pas très joyeuse, et au fil de l’aventure, les choses ne vont pas s’arranger. Bulb Boy est un jeu d’horreur, disposant d’une ambiance glauque, sanglante, et particulièrement malsaine. Pas de dialogues dans ce jeu mais des bulles de textes. J’ai de suite accroché à ce style, étant friand de ce genre d’univers, je ne pouvais qu’aimer cette ambiance. Et je suis sûr que vous allez adorer autant que moi !


Un gameplay simple et intelligent

La recherche d’objets n’aura plus aucun secrets pour Bulb Boy

C‘est un point & click, le but de ce style de jeu sera donc la recherche d’objets qui seront utiles pour pouvoir progresser. Jusque là, rien de bien original. Ces objets seront stockés dans un mini aventaire en haut de l’écran, et il faudra donc leur trouver une utilité afin de résoudre de petites énigmes qui demanderont un chouilla de réflexion. Un gameplay simple, basique mais qui sera argumenté par certains détails au fil du jeu, permettant davantage d’interactions. En effet, en plus d’interagir avec les éléments du décors (commode, électroménager, table…), la tête de Bulb Boy aura un rôle hyper important, pour rappel c’est une ampoule, il va donc pouvoir éclairer certaines zones ou encore électrocuter des ennemis. Qui vous sera très utile dans votre quête. De plus, il sera possible de dévisser votre tête afin de l’utiliser pour pouvoir passer dans des endroits difficiles d’accès. J’ai beaucoup aimé la manière de jouer, Bulb Boy regorge de quelques détails très sympa, de bonnes idées bien mises en place, un gameplay aux petits oignons.


Une durée de vie très (trop) courte

Et c’est tellement dommage…

En effet, il vous faudra 2/3h grand maximum pour retrouver votre grand père et votre chien adoré, et qu’est-ce que c’est dommage surtout vu la qualité du titre. Néanmoins, pour la somme de 8€, c’est clairement pas de l’arnaque non plus tellement le jeu dispose d’une aura et d’une ambiance que j’ai adoré. Une courte expérience certes, mais pas n’importe quelle expérience. J’ai joué à Bulb Boy en mode portable, écouteurs dans les oreilles, et j’ai passé 3h de pur bonheur. Je n’aurai pas été contre quelques heures supplémentaires tellement que j’ai adoré Bulb Boy, on prend gout à cette ambiance visuelle et sonore, et 3h, c’est malheureusement beaucoup trop court. On en redemande !


Une ambiance sonore de qualité

 

Autre point hyper qualitatif de ce Bulb Boy, ces musiques… Parfois rythmé, parfois pesante, parfois stressante, l’ambiance sonore de ce jeu est parfaite. J’ai adoré mettre le son à fond dans mes oreilles pour être totalement en osmose avec le jeu. C’est entraînant, avec un style rétro synthé que j’adore ! En plus des musiques de qualité, les divers sons et bruits sont particulièrement immersifs, le moindre petit grincement de porte est respecté. Ce qui nous fait stresser, et dans un point & click, c’est assez rare de mélanger les genres avec une telle réussite. Bulb Boy est un petit bijou, que ce soit pour les yeux, comme pour les oreilles.


Conclusion : mon coup de cœur de l’eShop Switch

J’ai adoré ce Bulb Boy

Vous le savez, quand j’aime un jeu, je ne me cache pas pour le dire et le redire, Bulb Boy est mon nouveau coup de cœur de l’eShop Nintendo Switch, incontestablement. En plus d’avoir une réalisation soignée, Bulb Boy dispose de cette ambiance et ce level design incomparable. Des énigmes, du cache-cache, des idées de gameplay brillantes, une OST plus que jouissive pour les oreilles, ce jeu mérite clairement d’être soutenu. 8€ pour 3h de jeu, à vous de juger. Bulbware nous a pondu une pépite, qui restera une excellente expérience. On s’attache rapidement à ce petit garçon, qui sous son air de gentil, cache cependant un côté vicieux assez surprenant. Pour ne pas spoiler, j’ai forcément raccourci pour ne pas trop vous en dire le concernant, mais Bulb Boy va vite vous surprendre, par ses capacités, son univers, son humour décalé mais hautement efficace. Je recommande vivement !

Allez-vous plonger dans l’univers lugubre de Bulb Boy sur Nintendo Switch ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :