Un run-and-gun amusant sur Nintendo Switch

En ce moment, je teste beaucoup de jeux venant de studios indépendants et notamment sur Nintendo Switch, et je prend toujours un excellent plaisir à le faire et à vous faire découvrir de nouvelles choses. Cette semaine, j’ai eu l’occasion de tester Robonauts du studio Qubic Games, un run-and-gun classique orienté 2D où un petit robot est le personnage principal. Dans ce titre coloré, on va devoir se déplacer de planète en planète, afin d’exterminer de vilains monstres squatteurs pour sauver la galaxie. Voici donc mon test du jeu Robonauts, disponible en téléchargement sur l’eShop de la Nintendo Switch !


C’est mignon, coloré et fluide

Aperçu de la direction artistique de Robonauts

Voici ce qu’il vous attend en terme d’ambiance, de level design dans Robonauts, un univers globalement simpliste, des planètes colorées et détaillées, mais rien de sensationnel non plus. Le jeu tourne sans aucun soucis que ce soit sur dock ou en portable, il est très soigné et est accompagné de musiques rythmées tout au long de votre aventure. J’aime beaucoup ce genre de direction artistique, pas de chichi, tout est là, même si quelques trucs auraient pu être ajoutés en fond afin d’être plus habillé. Mais ce n’est pas le plus important. Avec ses graphismes colorés et son style cartoonesque, il a beaucoup de charme et plaira à beaucoup d’entre-vous. Bref, j’ai beaucoup cette direction artistique, néanmoins les graphismes c’est bien, mais cela ne fait pas tout, passons au principal, son gameplay !


Tirer sur tout ce qui bouge, voici notre mission

Gameplay de Robonauts très classique

Comme dans tous les titres de ce style, le plus important, c’est sa manière de jouer, et Robonauts se démarque un peu de ses concurrents en terme d’originalité. En effet, dans ce run-and-gun 2D, le gameplay est très facile à prendre en main, il vous faudra quelques secondes d’adaptation mais pas si simple à maîtriser. Le but de Robonauts est de voyager de planète en planète grâce à la gravité, et de vaincre un bon nombre d’ennemis afin de pouvoir partir. Et pour cela, vous allez récupérer de nombreuses armes (lasers, missiles, rafales…) qui vous aideront à réussir avec brio votre mission. Et parfois, ce n’est pas si évidemment. Une difficulté qui augmente de manière significative et assez rapide d’ailleurs, on le ressent clairement et risque d’en frustrer plus d’un. Parfois imprécis, parfois brouillon, il m’est arrivé de ne plus réellement contrôler mon robot tellement c’était le bordel à l’écran haha. Une grosse de challenge dans cet univers 2D/3D vous attend pour votre plus grand bonheur, ou pas.


En 2h, la campagne est pliée

Court mais intense

Il ne vous faudra pas très longtemps pour voir le bout de la campagne de Robonauts12 niveaux seulement qui se terminent en environ 2 heures, du moins pour ma part. Mais ne vous inquiétez pas, il reste beaucoup de choses à faire. Vous pouvez d’ailleurs changer la difficulté du jeu (deux disponibles) afin d’avoir encore plus de challenge en mode campagne. Egalement, si vous voulez jouer avec un ami, il existe un mode coop pour partager Robonauts sur le canapé. J’ai pu tester ce mode et effectivement, c’est de suite plus amusant, je vous le conseille si vous voulez passer un bon moment. Néanmoins, cela reste assez light dans l’ensemble, vendu pour 14.99€, c’est assez cher pour ce que c’est, surtout qu’une fois le jeu plié, on y retournera pas de sitôt.


Conclusion : un bon run-and-gun sans prétention

Vous passerez quelques heures sympathiques, mais c’est tout

Robonauts n’est pas le jeu indé de l’année, mais il a quand même la particularité de vous changer les idées le temps de quelques heures, seul ou en coopération. Un style graphique mignon, des musiques technos déjantées, et un gameplay classique mais efficace, Robonauts n’invente rien dans le domaine. Un bon jeu de shoot mélangé à de la plateforme, idéal pour quelques sessions courtes, donc idéal sur Nintendo Switch avec la tablette. Mais, il est pas exempt de défauts, un chouilla répétitif à la longue, la quasi absence d’histoire, une précision aléatoire, une durée de vie très courte, ces aspects pourraient vous freiner. Néanmoins, il fait quand même le boulot et les promesses sont tenues, on s’amuse, on rage parfois, on y retourne, il devient assez addictif. Donc, si vous avez 15€ à dépenser, Robonauts vous attend sur l’eShop Nintendo Switch, amusez-vous bien et merci Qubic Games !

Allez-vous craquer pour Robonauts sur Nintendo Switch ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :