AKoiGéJwé décembre 2019

Bientôt le mois de novembre, mois de mon anniversaire ainsi que celui de mon grand frère d’ailleurs, il est donc temps de rédiger un peu dans la rubrique AKoiGéJwé. Vous connaissez le principe maintenant, chaque fin de mois, je liste les jeux auxquels j’ai joué durant tout le mois en cours, avec un petit résumé, comme des « mini-tests« . Je sais que vous aimez particulièrement cette chronique, et je vous en remercie d’ailleurs. Elle fait partie des coins favoris du blog, content que cela vous plaise autant. Pour revenir à ce mois d’octobre presque achevé, il fut particulièrement riche, de nombreuses sorties JV, un peu de rétro aussi, de la Switch, bref je n’ai pas chaumé. Voici AKoiGéJwé durant tout le mois d’octobre !


Pankapu (Nintendo Switch)

À faire absolument…

Et on commence avec l’onirique Pankapu, bébé du studio Too King Studio, qui ont concocté un excellent jeu de plate-formes. Coloré, magique, doté d’une difficulté progressive, Pankapu arrivera sans aucun doute vous charmer par tous ses arguments. C’est jouissif, prenant, captivant et rapidement addictif, difficile de lâcher la manette, je me suis dit souvent « allez, encore un niveau et j’arrête… » ! Je pense que vous allez sortir ce genre de phrase assez souvent vous aussi, Pankapu a eu le droit à son test sur le blog et spoiler, j’ai plus qu’adoré ! Un jeu français qu’il faut soutenir absolument, déjà parce que c’est vraiment bien et puis, ce n’est pas tous les jours qu’une création française indépendante soit aussi bonne. Un incontournable, une petite pépite !


Super Nintendo Mini et tous ses jeux

Photo prise dans ma retrogaming room

Tous ses jeux peut-être pas non plus, mais quand même pas mal, c’est vrai que j’ai beaucoup joué à la Super Nintendo Mini ce mois-ci. Il y avait surtout un jeu que j’avais extrêmement envie de faire : Super Castlevania IV. Et pouvoir le faire sur SNES Mini, avec ce système de sauvegardes et de replay, forcément ça aide pas mal à le terminer. J’ai pris beaucoup de plaisir à jouer à d’autres titres de la Super Nintendo Mini, seul ou entre amis sur Super Mario Kart, Street Fighter 2 ou encore Donkey Kong : Country. De bons moment rétro comme je les aime, et ça permet aussi de faire découvrir quelques titres du passé aux copains qui ne connaissent pas tout ça. Pour résumer, la Super Nintendo Mini est vraiment une chouette console, il manque quand même quelques jeux, même si il est tout à fait possible d’en rajouter illégalement. Je n’ai qu’une chose à dire : vivement la Nintendo 64 Mini haha.


Cuphead (Xbox One)

Une exclusivité Xbox dangereusement addictive

Un autre titre que j’attendais avec impatience depuis son annonce, qui a eu aussi le droit à un test : Cuphead ! On en a beaucoup entendu parlé ce mois-ci à cause de sa difficulté et des multiples réactions des joueurs s’énervant dessus, une jolie vitrine d’un jeu joli au style cartoon des années 30 mais aussi extrêmement exigeant et rageant. Tout ce qu’on aime quoi. Cuphead fut une excellente surprise, je ne m’attendais pas à un tel titre quand je l’ai vu pour la première fois. Je pensais que ce serait un jeu de plateforme quelconque, pas aussi difficile. Mais au final, cela le rend hautement addictif, on tente encore et encore, ce qui le rend particulièrement jouissif ! Un must-have sur Xbox One, ce serait dommage de ne pas y jouer.


Bloodborne (PlayStation 4)

J’ai enfin réussi à le terminer

ENFIN ! J’ai enfin réussi à boucler une première fois l’aventure Bloodborne, à cause d’un certain The Legend of Zelda : Breath of the Wild, je l’avais mis de côté. Et puis, ce mois-ci, le voyant sur mon étagère prendre la poussière, dans une période calme sans aucun jeux à tester, je me suis remis dedans. Et après une trentaine d’heures au total, i dit it. Bon, je suis loin d’avoir tout vu dans ce Bloodborne, je ne savais pas qu’il fallait le finir plusieurs fois afin de tout comprendre, déjà qu’une fois ce n’est pas simple, je vais attendre un peu pour la deuxième session. En tout cas, je suis extrêmement fier d’y être arrivé, je n’y croyais plus, les choses se corsent rapidement, on se décourage, on remonte sur le ring et au final, avec de l’acharnement, on y arrive. J’ai adoré ce Bloodborne, son ambiance, sa « facilité » comparé aux Dark Souls originaux, son histoire, très captivante !


Rise of the Kings (iOS)

Un bouffe-temps mais très sympa à jouer

Passons du côté de nos smartphones, en ce moment je joue à un jeu de stratégie/alliance sur Rise of the Kings, Free-to-Play disponible sur Android et iOS. Ce genre de jeux, on en voit partout, il faut construire son armée, agrandir son château, ses équipements, partir à la chasse aux monstres, monter en niveau etc… Rien de bien original et de transcendent, mais pourtant j’y joue et j’aime bien ! Mon copain y jouait, et du coup j’ai voulu le rejoindre pour voir pourquoi il aimait autant ce jeu, j’ai d’ailleurs même rejoint un clan ou l’on discute de tout et de rien. C’est d’ailleurs le principal argument de ce Rise of the Kings, être dans une alliance et discuter. Parce qu’y jouer solo, on risque littéralement de s’ennuyer. Rise of the Kings est un jeu statique, il ne se passe pas grand chose, mais c’est ultra addictif quand même, à vos risques et périls…


The Evil Within 2 (PlayStation 4)

Sebastian Castellanos est encore dans le pétrin

Autre jeu que j’attendais depuis pas mal de temps, dont j’ai écrit un test dédié : The Evil Within 2. Ayant plus qu’adoré le premier volet, je ne pouvais pas faire autrement que de craquer pour le deuxième volet, c’est d’ailleurs mon copain qui me l’a offert après avoir remporté un défi « Bloodborne » que j’ai d’ailleurs partagé avec vous sur Twitter. Globalement, j’ai beaucoup aimé The Evil Within 2 même si selon moi, le premier est au dessus sur tant de points. Je vous laisse lire mon avis sur le jeu, pas forcément le courage de me répéter ici, et puis, ça sert à ça un test, alors allez le lire haha.


Yono and the Celestial Elephants (Nintendo Switch)

Beaucoup trop mignon ce Yono

On retourne sur Nintendo Switch avec un jeu indépendant, fait par un seul homme, Hallin Niklas qui a eu le droit à une jolie présentation lors du Nindies Showcase dernier : Yono and the Celestial Elephants. Un Zelda-like où l’on contrôle Yono, une éléphante trop trop trop mignonne, fraîchement débarquée sur terre avec une seule mission : sauver le monde du mal. Ouais, rien que ça. Même pas le temps de se poser, déjà en route pour vaincre les méchants. J’ai bien aimé ce court moment sur Yono and the Celestial Elephants notamment y jouer en mode portable avec des écouteurs afin d’être plus captivé par le jeu. Néanmoins, le jeu est quand même beaucoup trop accessible et facile, pas de réels challenges, que ce soit face aux ennemis, lors des énigmes, tout est relativement simple, trop simple. Mais c’est tellement mignon et agréable à voir que l’on se laisse porter par cette aventure, le temps de quelques heures.


Let’s Sing 2018 : Hits Français et Internationaux (PlayStation 4)

Giiiiitaaaaanoooooooooo !

J‘ai poussé la chansonnette ce mois-ci, j’ai d’ailleurs posté un article test avec une jolie vidéo de moi-même entrain de chanter (oui oui, juste-là) sur Let’s Sing 2018 : Hits Français et Internationaux. D’après vos retours, je ne chante pas si mal que ça, bon ça me rassure, ou alors vous ne voulez pas me vexer. En tout cas, je m’amuse bien sur le jeu, solo et entre potes, c’est d’ailleurs le but d’un karaoké, réunir nos proches et passer de bons moments. Et Let’s Sing 2018 : Hits Français et Internationaux arrive à nous divertir, avec une playlist variée, qui plaira aux plus jeunes comme aux plus âgés, et ses quelques modes de jeux assez sympathiques, mais peu nombreux. Le fait de pouvoir utiliser son smartphone comme micro est une excellente idée, et évite un rachat de micro inutile, et cela fonctionne parfaitement d’ailleurs. Un bon jeu de karaoké pour les fêtes de fin d’année !


Super Mario Odyssey (Nintendo Switch)

GOTY 2017

Bon, si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez qu’en ce moment, je suis à fond sur Super Mario Odyssey, nouvelle aventure du moustachu sur Nintendo Switch. Je ne me prononcerai pas plus ici, le test arrive très prochainement, et j’ai beaucoup de choses à dire le concernant. Alors, je vous donne rendez-vous dans peu de temps pour son test dédié, restez connectés !

Et vous, vous avez joué à quoi ce mois-ci ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

2 thoughts on “AKoiGéJwé (Octobre 2017)

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :