Un de mes coups de cœur du mois

Et voilà les amis, je viens tout juste de terminer Nine Parchments, nouveau jeu du studio Frozenbyte, connu notamment grâce à la trilogie « Trine » ou encore récemment, avec Has-Been Heroes. Personnellement, j’attendais de ouf Nine Parchments, déjà parce que ça ressemble énormément à la saga Trine, mais aussi parce que c’est un jeu parfait pour jouer avec le chéri, en coopération. Et c’est assez rare pour que cela arrive, alors j’en profite ! Je remercie énormément Frozenbyte pour l’envoi du jeu, nous avons passé un très bon moment. Nous avons même terminé le jeu d’une traite tellement qu’on était à fond dedans. Alors ne perdons pas plus de temps, voici mon avis sur Nine Parchments, dispo sur PS4, Nintendo Switch, PC et bientôt sur Xbox One !


C’est quoi Nine Parchments au juste ?

Tout commença dans une académie de magie…

Pour faire simple, et parce que l’histoire n’est pas le point fort du jeu, Nine Parchments raconte l’histoire d’un groupe d’apprentis magiciens qui ont une belle mission, retrouver neuf parchemins disparus. Ces neuf parchemins sont des sorts extrêmement puissants, qui ne doivent pas tomber entre de mauvaises mains. Voici pour l’intrigue du jeu. Rien de bien compliquer à suivre, et puis de toute façon, ce n’est pas le plus important. Vous l’avez donc compris, Nine Parchments a pour thème la magie, comme pour la trilogie Trine. C’est à nous, apprentis magiciens, d’utiliser de nombreux sortilèges et enchantements afin de progresser et de récupérer tous les parchemins. Voilà le résumé, maintenant passons aux choses sérieuses, le gameplay !


Wingardium Leviosa

Jouez en solo, en coop local ou en multi

J‘ai terminé Nine Parchments en mode coop local, sur le canapé, tout l’intérêt est là pour un titre pareil. Néanmoins, vous avez également la possibilité de jouer en mode solo mais aussi en multi en ligne, afin de parcourir le jeu avec un autre joueur. Facile, normal, difficile et extrême, quatre modes de difficultés, personnellement j’ai choisi le mode normal, et c’était pas si normal que ça hein haha. J’ai bien galéré à quelques endroits, une difficulté qui progresse au fur et à mesure. Mais si vous sentez que le jeu est beaucoup trop abusé pour vous, vous avez la possibilité, au cours de votre partie, de changer, et ça c’est chouette. Côté gameplay, c’est très simple, nous incarnons un magicien, nous avons des sorts qui correspondent aux éléments (Feu, électricité, Glace etc…), et il faut vaincre tous les ennemis que l’on rencontre sur notre chemin, en utilisant l’élément prioritaire sur le sien. Si la couleur de l’ennemi est rouge (feu), il faudra donc utiliser un sort de glace, mais pas de feu car il sera immunisé. Et vous allez le voir, au bout d’un certain temps, on se perd et mélange vite les pinceaux haha. De plus, il faudra également retrouver 5 plumes bleues cachées dans chaque niveau. Donc si vous êtes un pro du scoring, vous avez de quoi faire ! Et puis bien évidemment, quelques boss viendront corser l’affaire, bah oui quand même.


Ah ouais c’est beau, très beau même

Regardez comme c’est joli tout plein ♥

J‘ai opté pour la version Nintendo Switch, puisque c’est la console que j’utilise le plus en ce moment, et regardez comme c’est joli. On connait le talent du studio, ce n’est plus une surprise, mais je suis toujours très admiratif de leur travail et de leur style. Nine Parchments dispose de nombreux tableaux, certains très éclairés, très printaniers, et d’autres beaucoup plus sombres et angoissants. Mais une chose est sure, que ce soit l’un ou l’autre, Nine Parchments est un pur plaisir pour les yeux. Graphiquement, mon ami et moi-même trouvons le jeu super joli, très coloré, très soigné, que ce soit en mode télé ou sur le mode portable. Du très bon les gars, du très bon !


La bande-son est une petite tuerie

 

Ecoutez simplement, je n’ai pas besoin d’en dire davantage. Nine Parchments détient une excellente OST, des musiques vraiment très agréables à écouter. Et puis, c’est en totale adéquation avec l’univers du jeu, on est vite immergé grâce à ces sublimes mélodies. Je vous laisse écouter tout ça, vos oreilles vont adorer j’en suis certain.


 Conclusion : la magie Frozenbyte a encore frappé

Une sublime histoire à partager

Ah bah ouais, forcément, j’ai beaucoup aimé ce Nine Parchments, malgré que tout ne soit pas rose. En effet, il m’est arrivé à de nombreuses reprises d’être bloqué suite à des bugs, qui empêcher ma progression, ou encore des bugs graphiques, des disparitions de personnages. Mais rien qui ne gâche le plaisir de jouer. J’ai vraiment bien accroché à l’ambiance, au style, à l’univers, et le faire en compagnie du copain (même si ce n’est pas très évident, bonjour les engueulades haha), c’était très très cool ! Je ne peux que vous le recommander, mais pas y jouer seul, un jeu comme celui-ci, ça se partage, en coopération. C’est bien plus sympa et plus amusant. Tout l’intérêt est là. Merci Frozenbyte pour ce petit bijou, j’ai vraiment adoré !

Allez-vous craquer pour Nine Parchments ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :