Salut mes petits chats, aujourd’hui un nouveau test sur le blog, comme vous avez pu le voir sur le titre de l’article, je vais vous donner mon avis concernant Old Man’s Journey, bébé du studio Broken Rules. Vous le savez surement maintenant, j’aime beaucoup ce style de jeu, le genre contemplatif, ou on est davantage spectateur qu’acteur. Forcément, Old Man’s Journey avait toutes les qualités pour que je m’y intéresse, et j’ai bien fait. Le studio m’a confié un code du jeu pour que je puisse le tester en long, en large et en travers, et après avoir terminé le jeu, je vous donne mon ressenti global. Alors, qu’ai-je pensé de Old Man’s Journey, jeu indépendant aux multiples nominations et récompenses ? Arrêtons ce suspense insoutenable, verdict juste en dessous, bonne lecture les amis !


Une histoire touchante

A m’asseoir sur un banc, cinq minutes avec toi…

Qu’est-ce qu’Old Man’s Journey ? Résumons en une seule phrase sans trop en dire pour que vous ayez de la surprise en y jouant. C’est l’histoire d’un vieil homme, qui voyage en nous racontant son histoire, sa vie. Voilà, pas besoin d’en dire davantage. Surtout que ce genre de jeu, il faut le découvrir pour comprendre toute la saveur. Et c’est vrai qu’au départ, j’ai eu le sentiment de ne pas vraiment comprendre ce qu’il se passait, puis, au fur et à mesure, l’histoire se dévoile à travers les souvenirs et les pensées de notre protagoniste. Et c’est particulièrement touchant, vraiment. J’avoue avoir eu un petit coup de mou à la fin de l’aventure Old Man’s Journey. Comme une sensation de mélancolie. J’ai été vraiment séduit par l’histoire de ce vieil homme, c’est difficile de ne pas l’être, à moins que vous ayez un cœur de pierre, sinon, vous aurez surement un petit pincement au cœur quand cela se termine. Oh Old Man’s Journey, tu es une très belle histoire.


Chapeau pour la direction artistique, magnifique

C’est juste totalement sublime

Old Man’s Journey c’est aussi une direction artistique merveilleuse, de magnifiques environnements peints à la main, avec différents tableaux, jouant sur les perspectives et la lumière. Certains sont sombres, d’autres plus colorés, on joue sur plusieurs tableaux durant tout le long du jeu. L’ensemble est reposant, calme, même si certains passages sont plus corsés en caractère. Dépaysement total, très agréable à regarder, à vivre. Une palette de couleurs immense, c’est juste sublime. C’est d’ailleurs, je pense, le plus grand point fort de ce jeu, Broken Rules ont réussi à nous pondre un chef d’oeuvre dans son genre. C’est du très très bon côté graphisme, j’en suis totalement fan. Bravo le studio, encore une fois c’est du très bon boulot ! Petit bonus pour la bande sonore, qui donne davantage de crédit à cette ambiance calme et sereine. Totalement sous le charme de l’ambiance d’Old Man’s Journey.


Il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent jamais

Le proverbe est totalement faux dans Old Man’s Journey

Et oui, car l’essentiel du gameplay du jeu est là, c’est de croiser les différentes collines, dunes et montagnes afin de pouvoir progresser entre les perspectives. Nous devons déplacer notre personnage en cliquant sur l’endroit que l’on souhaite, symbolisé par une pique, tout en déplaçant également les éléments du décor afin de créer un passage. Si vous avez réussi à créer un chemin adéquat, il commencera sa marche, sinon il s’arrêtera avec un point d’interrogation au dessus de sa tête, synonyme de « je suis censé passer ou wesh » ? Il vous faudra donc trouver la meilleure manière de lui ouvrir un chemin. Et pour faire cela, c’est très simple, grâce à votre curseur en forme de main, il suffit d’attraper un élément du décor afin de le monter ou de le descendre, pour qu’il puisse s’adapter avec les perspectives des autres éléments. Ouais, c’est chaud à comprendre je peux vous l’accorder, mais en jouant, c’est bien plus clair. Pour faire simple, c’est un style point’n click, rien de bien compliqué dans l’ensemble, mais très agréable à faire.


C’est pas bien long cette affaire

Une courte balade vous attend

Alors oui, Old Man’s Journey ne va pas vous distraire bien longtemps, le voyage du vieil homme n’est pas bien long, comptez entre 1h à 2h grand maximum pour en voir le bout, et pour parvenir au fin mot de l’histoire. Un jeu pas très long, au prix de 10€, à vous de voir si l’investissement en vaux le coup. Personnellement, je pense que oui. Un jeu avec une intensité émotionnelle aussi intense et présente qu’Old Man’s Journey, ça n’arrive pas tous les jours. C’est vrai que j’ai eu le sentiment d’un « euh, c’est tout ? » quand j’ai vu le générique de fin s’affichait sur l’écran de ma télé, mais en y repensant, je pense que c’était juste assez. Pas besoin de plus au final, un jeu plus long n’est pas forcément meilleur. Surtout que, quand j’y réfléchis, j’en ai eu assez. Alors à vous de voir et de juger au niveau de la durée de vie d’Old Man’s Journey. Une courte expérience certes, mais une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie.


Conclusion : poétique et très séduisant

C’est un gros oui pour Old Man’s Journey

Old Man’s Journey à tous les arguments du gendre idéal, il est beau, intelligent, séduisant, captivant et bourré de bonnes idées. Certes sa durée de vie est courte, mais on en a pour son argent. Un gameplay très original, pas bien difficile dans l’ensemble, on termine les tableaux assez facilement, mais il se peut que vous bloquiez quelques minutes sur des énigmes. Mais en général, le voyage se passe sans soucis. J’ai été très touché par l’histoire de ce vieil homme, qui je pense ne vous laissera pas indifférent non plus. Et encore plus par sa direction artistique, ce style et son ambiance. Honnêtement, je ne pensais pas que j’allais aimer autant, et pourtant. Je ne regrette clairement pas ces quelques heures, j’ai pris beaucoup de plaisir à le parcourir, j’espère que ça vous aura donné envie de le faire également. C’était très sympa ! Merci Broken Rules, mission réussie !

Vous avez été séduit par Old Man’s Journey vous aussi ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :