Énorme ce deuxième opus

It’s me, Mario ! Notre plombier moustachu favori est de retour dans une toute nouvelle aventure, et pas n’importe laquelle, celle de Super Mario Maker 2. Disponible depuis le 28 juin dernier, j’ai eu l’occasion de le tester et d’y jouer encore aujourd’hui au calme, à la maison, grâce au soutien de Nintendo France et de Laboite Com, que je remercie vivement. J’étais très curieux de savoir ce qu’il apportait de plus que le premier opus, sorti en 2015 sur Wii U, que je n’avais pas si kiffé que ça. N’étant pas super créatif, j’avais quand même bien aimé tester les niveaux des autres, mais ce n’était pas encore ça. Et pourtant, contre toute attente, je m’amuse de ouf sur Super Mario Maker 2. Mon jeu du moment. Pourquoi ? Je vais tout te raconter, bonne lecture !


Du pur jeu de plate-formes

Grosse vague de nostalgie en approche

Ce n’est pas ce qu’il manque sur Nintendo Switch des jeux de plate-formes, et encore moins des jeux Mario. Mais un de plus, on ne dit pas non n’est-ce pas ? Surtout lorsqu’il s’agit de Super Mario Maker 2. Bien évidemment, comme son nom l’indique, il s’agit d’un jeu Mario où la création est mise en avant, mais si ce n’est pas trop ton délire, ne t’en fais pas, tu risques quand même de bien t’amuser et de ne pas t’ennuyer une seule seconde. On y retrouve tout ce qu’on aime d’un jeu Mario, même plus encore. Je t’invite à lire la suite du test pour comprendre le potentiel énorme de ce Super Mario Maker 2.


Youpi, un mode solo

Il y a du boulot pour tout reconstruire

Grosse nouveauté de ce Super Mario Maker 2, c’est son mode histoire. C’était un point important pour moi, je trouvais que ça manquait fortement dans le premier opus, du coup j’étais ravi de voir qu’il y en avait un dans le deuxième. Bon, l’histoire comme dans n’importe quel Mario n’est pas super développée hein, le château de Peach a été détruit suite à la maladresse d’un petit chien au nom d’Undodog. Du coup, Mario doit enfiler sa tenue de chantier, et se mettre au boulot, avec l’aide des Toads afin de tout reconstruire. On devra enchaîner de nombreuses missions données par les Toads, afin de récolter un peu de sous-sous, que l’on donnera à Toadette afin de lancer la construction. Globalement, ce mode histoire est un gros tutoriel, qui t’apprends comment jouer, te donnes aussi quelques astuces pour le mode création. J’ai bien apprécié, faut compter 5h max pour en voir le bout, je te conseille de le faire avant la création, pour comprendre toutes les subtilités et possibilités de Super Mario Maker 2.

Et si cela ne suffisait pas, il y a également en plus du mode histoire, le mode Défi Infini, où tu devras faire quelques niveaux choisis au hasard parmi les créations des joueurs du monde entier, jusqu’à ce que tu vides toutes tes vies. Du challenge, encore et encore !


Un éditeur de niveau aux possibilités infinies

Archi complet cet éditeur de niveaux

Le principal attrait de ce Super Mario Maker 2, c’est son mode création. Tu peux créer toi aussi ton jeu Mario, faire les niveaux que tu souhaites, à l’infini. Si tu as de l’imagination, rien ne pourra t’arrêter. Et ce deuxième opus te propose un éditeur de niveaux encore plus impressionnant que le précédent. Avec de nouvelles fonctions comme les fameuses pentes, les interrupteurs On/Off, la possibilité de faire des sous-niveaux, des pièces fermées avec des thématiques, la montée de lave ou d’eau, bref tu as de quoi faire pour bien t’éclater.

Autre nouveauté qui est beaucoup mise en avant dans le mode histoire, c’est l’arrivée des conditions de victoires. Tu as la possibilité de créer ton niveau, et d’ajouter un condition de victoire pour le joueur qui va essayer ton niveau, comme par exemple « ramasser 100 pièces pour finir le niveau » ou « ne pas utiliser le bouton saut » et j’en passe. C’est vraiment super bien d’avoir ajouter ça, ça apporte de la variété indéniable dans la création de niveaux, ça fait du bien. De plus, Super Mario Maker 2 propose 10 thèmes différents pour les 5 styles Mario disponibles dans le jeu (style Forêt, Désert, Ciel, Neige…) Le thème de Super Mario 3D World est le p’tit nouveau de la bande, avec l’arrivée des personnages chats, et c’est trop trop bien. ♥


Un aspect communautaire plus abouti

Créer des niveaux, c’est bien, mais les partager au monde entier, c’est mieux. L’aspect communautaire de Super Mario Maker 2 est bien plus moderne et actuel que le premier opus. Plus facile à publier sur les réseaux sociaux, avec la présence de tags, de filtres, la possibilité de suivre tes créateurs favoris, de laisser des commentaires et une note positive ou négative. Tu as la possibilité de parcourir les niveaux des joueurs en solo, mais aussi d’y jouer en ligne jusqu’à 4 joueurs en coop ou en versus. Petit bémol concernant les lags et freezes récurrents que l’on retrouve dans les sessions online, c’est quand même ouf d’avoir des ralentissements dans un jeu 2D quand même. Gros point noir de ce Super Mario Maker 2. Nintendo, faites quelque chose pour arranger ça s’il vous plait.


Conclusion : un deuxième opus bien plus efficace

Le jeu de l’été, assurément

Ah mais complètement, ce Super Mario Maker 2 est beaaaauuuucoup plus abouti et complet que le premier, qui lui était déjà bien garni. Entre le mode solo, le mode création et son inventaire de fou furieux, tu vas passer des heures et des heures à jouer à ce Super Mario Maker 2. Et avec la Nintendo Switch, le fait d’y jouer partout, créer des niveaux au calme dans ton lit, à l’extérieur ou dans les transports en commun, c’est vraiment génial ! Qu’on soit un pro de la création ou simplement débutant en la matière, Super Mario Maker 2 te prends par la main, ne te laisse jamais tomber. Il t’explique tout, de A à Z, pour que tu deviennes toi aussi, un pro de la création ! Il y a quand même quelques bémols dans ce Super Mario Maker 2, notamment la présence de lags dans le mode online du jeu, qui est vraiment fâcheux pour un jeu tel que celui-ci. Ou bien la création de niveaux à la manette, ce que je vous déconseille, ce n’est pas du tout intuitif. Faut faire ça au stylet, en mode portable, ça passe beaucoup mieux ! Merci Nintendo et Laboitecom pour ce jeu.

Alors, tu as craqué pour Super Mario Maker 2 ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :