Du potentiel, pouvait mieux faire

C‘est le moment de donner mon avis sur Ary and the Secret of Seasons, jeu qui m’a accompagné la semaine passée, merci infiniment à Warning Up pour le soutien ! Développé par les studios eXiin et Fishing Cactus et édité par Modus Games, Ary and the Secret of Seasons nous promet une aventure qui sent bon les productions à l’ancienne, genre les platformers de la Nintendo 64. J’ai eu l’opportunité de tester la version Nintendo Switch du jeu, sinon, Ary and the Secret of Seasons est disponible également sur PC, PS4 et Xbox One depuis le 1er septembre 2020. Alors ? Tout compte fait, c’est bien ou c’est pas bien ? Est-ce qu’il faut craquer ou le laisser de côté ? Et bien je te laisse découvrir mon avis sur Ary and the Secret of Seasons, un jeu aux multiples qualités mais qui n’est pas exempt de défaut.


Ary Potter ?

Naaan, ça c’est Aryelle, l’héroïne du jeu

Dans Ary and the Secret of Seasons on y incarne Aryelle ou Ary pour les intimes, qui va vivre une aventure épique ! En effet, le monde de Valdi est dans une situation très compliquée, les saisons sont mélangées, désordonnées, et ça fout le bordel un peu partout ! Qui doit donc tenter de remettre de l’ordre dans tout ça ? Et ouais, tu as deviné, c’est Aryelle ! À la base, ça aurait pu être son frère mais il est porté disparu depuis quelques temps, donc c’est à notre héroïne de se débrouiller toute seule, et par la même occasion, d’essayer de le retrouver. Une chouette petite histoire qui a le mérite de donner envie de voir la fin, en tout cas j’ai bien aimé, ça m’a fait penser aux productions Disney un peu. Il y a de beaux messages dans cette quête comme l’amour pour la famille, la confiance en soi, l’amitié, enfin bref, c’est tout mignon !

Une histoire avec beaucoup d’humour

Graphiquement, c’est vraiment à l’ancienne

Screen en mode portable sur Nintendo Switch

En tout cas, sur Nintendo Switch, faut pas s’attendre à la grosse claque graphique haha, je le rappelle, Ary and the Secret of Seasons est un jeu indépendant, gros projet pour un petit studio, il faut être indulgent ! Ary and the Secret of Seasons est un jeu a l’aspect cartoon, comme je le disais, proche d’un dessin animé. Du moins dans les grandes lignes c’est ça, en vrai ça pique quand même faut bien l’avouer. Même si le jeu est bourré de charme, avec une DA toute mignonne, notamment lors des scènes cinématiques (celle du début est trop trop cute), et bien in-game, il y a quand même des trucs à relever. Entre les textures manquantes, les nombreuses zones vides, les PNJ venus d’un autre temps, un « flou » à certains endroits du jeu, bon, le monde de Valdi n’est pas si beau que ça, du moins sur Nintendo Switch, je n’ai pas tester les autres versions. De bonnes idées mais la réalisation n’aident pas, sûrement à cause d’un manque de budget, et c’est bien dommage car il y a du potentiel.


Ary reste dans le classique

Bonjour la platefoooorme

C‘est ce que j’ai préféré dans Ary and the Secret of Seasons, c’est sa manière d’y jouer, son gameplay. On reste dans quelque chose de très classique, mais qui je trouve, fonctionne niquel ! Des phases de plate-formes avec l’utilisation de « sphères de saisons » qui permettent à notre héroïne de maitriser les éléments, genre créer des blocs de glaces afin de pouvoir progresser et atteindre un endroit inaccessible. Alors je te préviens, tu ne peux pas créer à tout-va, c’est uniquement des endroits bien précis, ne te prends pas pour la Reine des Neiges non plus hein. Mais j’ai trouvé ça satisfaisant, même si les phases de plate-forme, notamment le saut de notre personnage était assez hasardeux. Tu vas devoir parcourir quelques donjons lors de ta folle aventure, bon, ça reste sympa, même si ça devient vite répétitif. Mais ce que j’ai préféré, c’est vraiment l’invocation des saisons in-game, qui permettent de changer le cours des choses, de trouver des trésors, des passages secrets, et tout un tas d’autres choses cachées. Oui, car des collectibles, tu vas en avoir, si tu aimes fouiner à mort dans les jeux, et bien tu vas être gâté ! Explorer c’est bien, mais se bagarrer, c’est mieux, tkt, Ary sait aussi se défendre à grands coups de bâton dans la tronche. Les fights avec les ennemis ne sont pas vraiment épiques, peut-être face aux boss et encore, ça reste anecdotique.


Conclusion : avis très mitigé pour Ary

Du potentiel, pouvait mieux faire

Bon bah voilà, Ary and the Secret of Seasons, tu sais ce que j’en pense. Pour conclure, j’ai aimé sans plus l’aventure, difficile de faire abstraction des défauts du jeu même s’il dispose de jolies qualités comme sa narration ou encore son gameplay avec l’utilisation des saisons. De plus, il dispose d’une chouette durée de vie, faut compter une dizaine d’heures pour le finir, un peu plus si tu veux faire les quêtes annexes (clairement, elles sont pas oufs) et récolter les items cachés. Mais ouais, il y a beaucoup trop de trucs qui ne vont pas pour faire abstraction, c’est un jeu indépendant, il faut le rappeler, mais quand même. Techniquement, ce n’est pas folichon, il m’est arrivé de faire face à de nombreux bugs et divers soucis d’affichage de textures. Les PNJ qui ne bougent pas d’un iota, c’est flippant de ouf, les zones archi vides, ils ont tout misé sur l’animation d’Ary. Un jeu trop ambitieux ? Certainement, du moins c’est le sentiment que j’ai eu. Et c’est tellement dommage parce qu’il y a tellement de potentiel je te jure, on sent qu’il veut bien faire, mais ça ne prend pas. Je te conseille d’attendre une promo si tu veux quand même le tester, car en l’état, 40€ sur l’eShop Nintendo Switch, c’est beaucoup beaucoup trop cher.

Tu craques ou pas pour ce jeu ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :