Quel plaisir de retrouver Ryza :3

Un an et demi après la sortie d’Atelier Ryza : Ever Darkness & the Secret Hideout, Gust et Koei Tecmo remettent le couvert avec un deuxième épisode : Lost Legends & the Secret Fairy. Ouais, ils n’ont pas trainé haha. Grâce à la team Koch Media France, j’ai eu l’occasion de tester la version Nintendo Switch du jeu, un grand merci ! Sinon le jeu est disponible depuis le 29 janvier 2021 sur PC, PS4 et PS5, et avec une traduction française, s’il te plait ! Donc du coup c’est le moment de t’en parler, après avoir bien dosé le jeu, je suis encore dessus tellement qu’il y a masse de choses à faire. Atelier Ryza 2 : Lost Legends & the Secret Fairy, c’est validé ou c’est vite oublié ? C’est la question du jouuuuuur ! Et ça tombe bien, je t’en parle juste ici, si c’est pas formidable ça.


Welcome back, Ryza

Ryza est de retour, plus attachante que jamais

Alors, que je te le dise direct si tu te posais la question et je sais que tu te posais la question fais pas genre, oui, tu peux jouer à Atelier Ryza 2 sans avoir joué au premier. Le mieux est d’avoir joué au précédent afin d’avoir toutes les références et de reconnaitre certains personnages, mais si ce n’est pas le cas, c’est pas dramatique du tout. Tout simplement parce qu’Atelier Ryza 2 : Lost Legends & the Secret Fairy se déroule 3 ans après les aventures du premier, cela reste une suite directe mais sans vraiment de lien narratif. On y parle d’une toute nouvelle histoire, avec de nouvelles intrigues donc pas de panique. Dans ce nouvel opus, on y retrouve donc Ryza, alchimiste et héroïne du premier, qui va faire la rencontre d’une créature magique, Fi, qui semble avec un lien avec des ruines que notre chère est tendre est venue étudier. On y retrouve certains personnages du premier, qui seront également de la partie, et qui viendront te rejoindre dans cette nouvelle aventure ! Globalement, l’histoire est sympa à suivre, c’est pas non plus une intrigue de dingue dont on est habitué dans les J-RPG, et justement ça fait du bien, ça change. Dans Atelier Ryza 2 : Lost Legends & the Secret Fairy, c’est une trame pas hyper passionnante mais qui a beaucoup de charme, perso j’ai beaucoup apprécié.


Une DA et une ambiance trop choupi

C’est joli comme tout

Pour rappel, tous les screens que tu verras dans cet article viennent d’une version Nintendo Switch, et comme tu peux le constater, c’est vraiment joli ! En tout cas, j’étais très surpris de voir que le jeu était aussi beau visuellement en mode docké mais aussi en mode portable. On y retrouve donc cette même direction artistique que le premier épisode, c’est mimi tout plein, c’est coloré, avec de jolis effets de lumière notamment dans la capitale, de jour comme de nuit, avec une météo changeante, ça fait le boulot. C’est vraiment très agréable de parcourir les nombreuses zones du jeu, que ce soit une ville, une forêt, un marais ou encore une mine, de chouettes décors sont au rendez-vous. J’ai bien kiffé aussi les musiques du jeu, j’ai trouvé que ça matché bien avec l’aspect exploration et aventure de cet Atelier Ryza 2.

Tao était présent dans le premier épisode

Petits bémols tout de même pour les scènes cinématiques réalisées in-game, avec des personnages qui ont un balai dans le uc. Ou encore certains personnages secondaires qui n’ont aucun charisme, limite ils font partie du décor, on ne les remarque quasiment pas.  Mis à part ça, Atelier Ryza 2 : Lost Legends & the Secret Fairy c’est une ambiance très chill qu’on adore parcourir. De plus, et c’est important de le souligner, contrairement au premier épisode, celui-ci est entièrement traduit en français. Donc tu n’as aucune excuse pour ne pas t’y plonger le plus rapidement possible.


Un mix de bonnes idées dans le gameplay

Les combats sont bien dynamiques

Dans Atelier Ryza 2 : Lost Legends & the Secret Fairy, tu verras, le gameplay c’est ultra quali. Comme un bon J-RPG qui se respecte, il y a dans un premier temps de la bagaaaarre ! Si tu avais joué au premier, tu ne seras pas dépaysé. Les bases restent assez similaires, on peut lancer des compétences en utilisant des points d’action, on peut attaquer à plusieurs reprises si on a le bon timing etc… Switcher entre les personnages, effectuer les bonnes attaques pour avoir un soutien des autres, défoncer tout ce qui bouge et gagner de l’expérience. 3 personnages sur le terrain + un de soutien que tu peux appeler à tout moment. Les premiers combats tu verras c’est un peu long, parce que tes armes ne sont pas très fortes, et puis le temps que tu te fasses à cette manière de combattre. Et puis plus tu vas avancer, plus tu vas maitriser, et les monstres rencontrés, ce sera de la pâté pour chat. J’ai bien kiffé les combats dans Atelier Ryza 2, d’ailleurs je crois n’en avoir skippé aucun, c’est bon signe haha.

Tu vas en ramasser des objets, oh que oui

Si tu kiffes l’exploration dans les jeux, ramasser tous les objets qui trainent, ouvrir des trésors cachés et j’en passe, tu vas être servi dans Atelier Ryza 2. Ryza est un alchimiste, elle transforme donc des objets en d’autres objets, genre elle te mixe deux herbes pour te faire un soin, la classe. Grâce à son chaudron magique, Ryza va devoir concocter énoooooooormément de choses, que ce soit des items de combats, des équipements, des armes, ou encore des objets qui aideront les habitants que tu as croisé demandant ton aide. Donc pour faire tout ça, il va falloir ramasser tout un tas de trucs, autant de dire qu’il y en a pas mal haha. Chaque matériau que tu récoltes va te servir à créer quelque chose, donc tu verras, tu auras tendance à passer un temps fou à tout prendre. Ça va devenir limite maladif haha. Nos héros vont donc parcourir de nombreuses ruines, déjà pour en apprendre davantage sur celles-ci, mais aussi pour savoir d’où vient Fi, la créature qui les accompagne, accessoirement.

J’ai bien kiffé ce concept des ruines

Faut voir les ruines comme des donjons, pour progresser dans l’histoire, t’as pas le choix de les parcourir. À l’intérieur des ruines, tu as des monstres que je te conseille vivement de combattre déjà pour xp comme jamais, mais aussi pour récolter quelques items précieux. Mais aussi un boss, généralement, il n’est pas trop difficile à vaincre, ça va. Chacune de ces ruines doivent être parcourues, car pour avancer dans l’histoire, tu dois en apprendre plus sur elles grâce aux souvenirs et événements du passé sous formes de spectres. Ensuite, il faudra les assembler en complétant quelques phrases expliquant l’histoire du lieu, et hop hop hop c’est dans la poche. J’ai vraiment bien aimé cet aspect du jeu, fouiner dans les ruines afin de trouver les souvenirs, c’était très sympa ! Mais le plus important et le plus gros dans le gameplay d’Atelier Ryza 2, c’est l’alchimie !

L’alchimie c’est la base de la saga Atelier

Et là, tu vas avoir du taf haha, Ryza n’est pas venue là pour enfiler des perles. L’alchimie est indispensable dans l’avancée de l’histoire, mais aussi dans les combats puisque grâce à elle, tu vas pouvoir utiliser de nombreux objets de soin, ou d’attaque comme des bombes etc… Apprendre de nouvelles recettes, récolter un maximum d’items, les utiliser et paf, ça fait des chocapics ! Forger de nouveaux objets afin que tes personnages soient plus forts que jamais, créer certains objets qui débloqueront une situation, tu ne pourras pas échapper à l’alchimie. Et c’est tant mieux parce que c’est très plaisant ! Si tu n’avais pas fait le premier épisode, ne t’en fais pas, il se peut que tu galères au début car tu verras, l’alchimie est assez complexe et riche en possibilités. Mais avec de la pratique, ça va le faire, c’est en forgeant qu’on devient forgeron comme on dit hein ?

Un arbre de compétences à compléter

En faisant de l’alchimie ou par exemple en résolvant les énigmes des ruines, tu vas gagner des points de compétences (PC), que tu pourras échanger contre des améliorations dans l’arbre de compétences. Rien de bien original, c’est du déjà-vu mais ça fonctionne et ça a le mérite d’être plaisant à compléter. Augmenter tes stats, apprendre de nouvelles recettes, améliorer ton alchimie, tu vas avoir de quoi faire et c’est tant mieux ! D’ailleurs, côté durée de vie du titre, faut compter une trentaine d’heures pour le boucler en ligne droite, le double si tu veux le finir à 100%, ouais, je t’avais prévenu, c’est un sacré morceau cet Atelier Ryza 2.


Conclusion : vivement un troisième épisode

C’est validé de ouf même

Il n’est pas exempt de défaut, notamment une rigidité dans l’animation de personnages, certaines zones qui sont assez vides, ou encore une narration décousue et niaise qui risque de déplaire. Mais personnellement, j’ai a-do-ré Atelier Ryza 2 : Lost Legends & the Secret Fairy et je signe pour un troisième épisode ! Bien évidemment, on est très loin des mastodontes du genre, Atelier Ryza 2 ne joue pas dans la même cour, et c’est tant mieux parce que ça fait du bien. Une aventure chill qui se laisse découvrir avec plaisir, Ryza et ses acolytes même si certains ont un charisme d’huitre, sont quand même hyper attachants. C’est fun à jouer, je me suis bien amusé à découvrir les zones, les ruines, fouiner à la recherche des matériaux, et l’alchimie, c’est hyper addictif ! Ça tourne niquel sur Nintendo Switch, comment te dire que je kiffe y jouer en mode portable dans mon lit, surtout que Ryza a de sacrés arguments haha. Si tu veux découvrir la saga Atelier avec cet opus, vas-y let’s go baby, je te le recommande vivement. Tu passeras un bon moment, tranquilou, Atelier Ryza 2 : Lost Legends & the Secret Fairy c’est validé !

Et toi ? Tu as joué à Atelier Ryza 2 ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :