J'ai beaucoup aimé ce petit jeu

J‘me suis téléchargé le jeu Omno sur ma Xbox Series X via le Xbox Game Pass, et vu que je l’ai terminé, bah let’s go pour te donner mon avis. Le jeu est dispo sur PC, PS4 ainsi que sur les consoles Xbox depuis le 29 juillet dernier, et bientôt sur Nintendo Switch (en fin d’année askip). Omno c’est le bébé d’un seul et unique créateur, Jonas Manke, et je ne connaissais absolument pas le titre avant de le voir sur le Game Pass. Et vu que je kiffe pas mal les productions indépendantes, toi-même tu sais, je n’ai pas réfléchi longtemps avant de m’y plonger. C’est parti, qu’est-ce que j’ai pensé de Omno ? Petite pépite indé en vue ? C’est ce qu’on va voir !


C’est l’heure du grand voyage

Que le voyage commence ♥

Dans Omno, on incarne un p’tit bonhomme, un bâtonnier pour être exact, un jeune gardien muni d’un bâton magique, qui a comme quête, de suivre les pas de ses ancêtres. On va donc contrôler ce gardien qui, au fur et à mesure, va obtenir de nombreux pouvoirs. Des capacités qui vont l’aider à aller au bout (ou pas) de sa mission. Est-ce qu’il va réussir ? Que va-t-il découvrir ? Voilà un peu pour résumer l’histoire d’Omno. Rien de bien original tu me diras, sans doute du déjà-vu, Omno ne mise pas vraiment sur son scénario, c’est pas le plus important dans ce titre. Cela donne un contexte, c’est tout. Mais ça fonctionne et on a envie, du moins j’ai eu envie, d’aller jusqu’au bout, et j’avoue que je ne m’attendais pas à un tel ending.


Une aventure rafraichissante

J’suis grave fan de la DA

L‘un des points forts de ce Omno, et qui m’a aussi donné envie de le découvrir, c’est sans doute ses graphismes et son identité visuelle. Je suis vraiment très fan de la direction artistique du jeu, on est face à des environnements avec de très beaux panoramas. Des zones aux multiples couleurs, on passe du vert au bleu, de la forêt aux glaciers, chacun de ces lieux a une énergie propre et une atmosphère unique. Visuellement, c’est très joli et côté musique, c’est également une réussite, avec les compositions de Benedict Nichols, qui avait participé à la bande sonore de The Falconeer. Parfois des sonorités rythmées, parfois plus douces, des mélodies qui matchent parfaitement avec l’action et rendent cette quête plus intense.

Sur la trace de ses ancêtres…

Retrouvons les sphères cachées

Quelques énigmes sont au rendez-vous

Omno est un jeu de plateforme, où le but est de mettre la main sur des sphères qui sont cachées un peu partout dans les niveaux. Et pour se faire, il faudra pour la plupart du temps, résoudre quelques énigmes et/ou fouiner les moindres recoins de la zone. Gameplay très classique au programme, notre personne au départ pourra simplement se déplacer, sauter, bref les mouvements de base quoi. Et par la suite, tu auras de nouvelles capacités, comme surfer sur ton bâton ou encore planer. Concernant les énigmes, rien de bien compliqué, c’est du style pousser une caisse pour accéder à une plateforme, tu vois le délire. Une fois que tu as trouvé les fameuses sphères, tu passes à la zone suivante et c’est reparti ! Il se peut qu’il y ait un p’tit côté redondant car tu fais la même chose dans des endroits différents, mais t’as pas trop le temps de t’ennuyer vu la durée de vie du jeu. Faut compter 5h à peu près pour le terminer et une heure de plus environ pour le boucler à 100%.

De l’exploration en douceur

J‘ai quand même bien kiffé le gameplay du jeu, rien de bien original je te l’accorde, mais ça fait le taf et c’est rafraichissant. Avec ce p’tit bonhomme là qui gagne en puissance, on ressent cette progression et c’est très satisfaisant. Comme je le disais, un jeu qui est clairement adapté à tous, une faible difficulté, il faudra parfois se montrer patient, notamment face à quelques phases de plateforme hasardeuses à cause de l’inertie du p’tit bâtonnier.


Conclusion : une chouette découverte

Tentez l’expérience, c’est très sympa

Pour conclure ce mini-test, si tu ne sais pas quoi faire, tu as quelques heures à tuer, et que tu cherches un jeu indé tranquilou ? C’est par ici que ça se passe ! J’ai passé un très bon moment sur ce Omno, au point où l’envie était là de le finir à 100%. Et c’est ce que j’ai fait d’ailleurs. Un p’tit jeu indé sans prétention, qui fait passer un bon moment, avec certes p’tits trucs qui coincent, mais j’en suis ressorti très satisfait. Et puis ça fait du bien ce genre de jeux aussi, c’est frais, c’est coloré, des musiques captivantes, une chouette DA, un jeu one shot qui je pense, arrivera à te séduire à coup sûr. J’ai bien aimé ce Omno, je te le recommande vivement !

Tu as joué à Omno toi ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :