Une petite pépite ♥

Disponible depuis le 4 mars dernier en exclusivité sur Nintendo Switch, Triangle Strategy faisait partie de mes plus grandes attentes jeux vidéo de cette année. Il s’agit d’un tactical-RPG, style de jeu assez particulier ou il faut mener des batailles de manière stratégique, un genre qui me plait de plus en plus. Et puis quand tu sais qu’il s’agit du studio BD11 qui est derrière tout ça (Octopath Traveler, Bravely Default 2…), bon, c’était impossible que je passe à côté de celui-ci. Après une bonne trentaine d’heures sur le jeu, il est temps de te donner mon avis définitif, et autant te prévenir, je ne vais pas être avare en compliments.


Une histoire à la Game of Thrones

Il va y avoir du rififi dans Triangle Strategy

Sans trop rentrer dans les détails, l’histoire de Triangle Strategy, c’est clairement l’un des points forts du jeu. On suit les aventures de Serenor Wolffort, fils du roi Simon Wolffort, qui va se retrouver dans une histoire de politique et de conquête. Le jeu se déroule dans la région de Norzélia, où règne trois états : Aefrost situé au nord, Glenbrook à l’ouest et Hyzant à l’est. Ces trois nations désormais cohabitent dans la paix, après une guerre de plus de 30 ans qui s’est terminée il y a peu de temps. Mais bon, comme tu t’en doute, ça ne va pas durer très longtemps cette union, il va se passer des trucs qui vont faire en sorte que nos personnages vont devoir mener batailles. Et pas qu’un peu. Triangle Strategy est un jeu qui détient un scénario ultra prenant, qui mélange guerre de clans, politique, trahison, avec BEAUCOUP de dialogues, mais genre vraiment haha. Genre les deux premières heures de jeu, c’est littéralement des dialogues et rien d’autre. Donc faut te préparer à une intrigue bien bavarde, mais quelle intrigue ! En tout cas j’ai vraiment kiffé de A à Z, vraiment eu ce feeling à la Game of Thrones, je me suis pas ennuyé.


Que dieu bénisse la 2D-HD

Un régal pour les yeux ♥

Si tu as kiffé Octopath Traveler et son style graphique absolument divin, tu vas adorer la direction artistique de Triangle Strategy, qui mise aussi sur un aspect 2D-HD du plus bel effet. Décidément, je ne me lasserai jamais, Triangle Strategy est juste magnifique à regarder, et je ne te parle même pas sur une Nintendo Switch OLED, mes aïeux que c’est beau. Les effets 3D qui subliment ce style 16-bits, c’est totalement ma came. Que ce soit les décors mais aussi les couleurs, les textures de l’eau, les effets de lumières, bref on ressent tout l’amour que le studio porte à cette direction artistique, c’est un régal pour les yeux, vraiment ! Et tes oreilles ne seront pas en reste puisque les musiques du compositeur Akira Senju (Fullmetal Alchemist : Brotherhood, Battery…) viendront habiller le tout pour rendre une expérience très convaincante. J’en veux tous les jours des jeux avec ce style 2D-HD. ♥

Hisséoooo Santianoooo

Un tactical qui joue avec nos convictions

Des combats classiques mais efficaces

Comme son nom l’indique, dans Triangle Strategy il faudra se la jouer stratégique dans les phases de combat tactique. Si tu as connu Final Fantasy Tactics ou d’autres tactical du même genre, bon rien de dépaysant, tu ne seras pas perdu. Sur la map, on y place ses « unités », personnages qui ont chacun des particularités bien spécifiques. Certains préfèrent lancer des sortilèges, d’autres attaquer en hauteur, ou encore mettre de gros coups de bouclier dans la tronche en face à face. Le jeu se joue en tour par tour, avec en bas, l’ordre de passage, tes personnages sont avec un fond bleu, et les ennemis avec un fond rouge. Il faut se la jouer stratégique, la moindre action peut être fatale et t’emmener vers un game over. Du style, les healers en arrière pour soigner, les archers sur les toits des bâtisses, bref t’as compris l’idée. Le but est de vaincre la totalité des ennemis présents afin de remporter la bataille. C’est important de le souligner, il y a plusieurs niveaux de difficulté, n’hésite pas à changer en cours de route si tu galères de trop. Perso, je n’ai pas ressenti beaucoup de soucis avec la difficulté, pourtant je ne suis pas un habitué du style.

Tes choix ont un impact sur le déroulement de l’histoire

En plus de faire la guerre sur les champs de bataille comme un bon tactical, Triangle Strategy c’est aussi de voir faire des choix, qui vont avoir de grandes conséquences sur le déroulement du jeu. Du style : combattre l’ennemi et protéger son meilleur ami ou le livrer et éviter un conflit ? Qu’est-ce que tu ferais toi ? Crois-moi que certains choix vont jouer avec ton petit cœur. Et forcément, selon le choix que tu vas faire, tu vas prendre un tout autre déroulement. Mais pour prendre la bonne décision, il y a des phases d’enquêtes, qui te permette de parler aux PNJ afin de faire la chasse aux informations, qui t’aideront ou pas, à prendre la meilleure option. Il faut parler à TOUS LES PNJ, et ça c’est important de le dire, parce qu’il suffit juste d’une petite phrase pour tout changer dans ce jeu c’est une dinguerie haha. Une fois que tu as pris ta décision, Serenor va utiliser la Balance des Convictions, qui a le pouvoir de décider du sort de nos personnages. Oui parce que tu n’es pas tout seul hein, tes acolytes aussi ont le droit de donner à la parole. Et parfois, certains n’ont pas du tout le même avis que toi, c’est la que tu vas devoir rentrer dans une phase ou tu vas les convaincre de changer de point de vue. Mais encore une fois, tu ne sais jamais si tu as pris la « bonne décision » ou non. Et c’est terriblement excitant.


Conclusion : terriblement efficace ce Triangle Strategy

Je te le recommande à 100%

C‘est déjà le moment de conclure, et oui, toutes les bonnes choses ont une fin. C’est notamment le cas pour Triangle Strategy qui me laisse déjà un peu nostalgique, signe que j’ai vraiment adoré. En même temps, il a pas mal de qualités, c’était obligé que ça me plaise. Que ce soit sa direction artistique mélangeant la 2D à la 3D dont je me lasserai surement jamais, quelle merveille ! Son univers prenant, avec une histoire certes un peu trop bavarde mais ou l’on se sent si impliqué grâce à ce système de choix efficace, qui donne envie de faire plusieurs runs voir ce qui change en fonction. Sans oublier également que c’est un chouette tactical, que j’ai trouvé plutôt bien équilibré, jamais frustrant ou trop difficile, accessible à tous, même à ceux n’ayant jamais joué au genre. Et puis les sublimes musiques d’Akira Senju pour terminer, what else ? Je ne peux que te pousser à y jouer, ce serait dommage de passer à côté d’une telle pépite.

Tu as craqué pour Triangle Strategy ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :